Noël 2018 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogActusLa mort tragique d’un homme obèse durant sa participation à une émission de téléréalité

La mort tragique d’un homme obèse durant sa participation à une émission de téléréalité

Être en bonne santé est la première richesse qu’un homme puisse avoir. Cela fût la lutte de cet homme obèse qui meurt tragiquement dans une émission de télé réalité.

Une bataille contre l’obésité morbide

Originaire de Forked River, dans le New Jersey, Robert Buchel âgé de 41 ans luttait contre son . En effet, diagnostiqué atteint d’obésité morbide, il s’était lancé dans un intense processus de perte de poids. Pour cela Robert Buchel participait au programme de télé américain « Ma vie avec 600 livres » sur le réseau TLC.

Lors du décès de Robert Buchel le 15 novembre 2017, il pesait près de 380 kilos environ. Il est mort d’une crise cardiaque alors qu’il participait à une émission de téléréalité qui documentait sa lutte.

5 mois avant sa mort, il avait réussi à perdre 155 kilos. Afin de perdre du poids Forked River devait subir plusieurs interventions chirurgicales. En plus de cela il devait aussi s’appliquer à faire des exercices physiques.

L’opération de trop

Robert Buchel est mort d’une crise cardiaque suite à la dernière opération qu’il avait subie. Sa fiancée Kathryn Lemanski avait expliqué qu’il avait changé à cause de l’addiction aux antidouleurs.

L’homme avait même retiré des points de suture pour forcer les médecins à lui donner des médicaments.

La dernière opération de  Robert Buchel, fût celle de trop qui l’avait au final mis en difficulté. Le soir après son opération, le pauvre homme semblait savoir qu’il ne survivrait pas  et ne passerait pas la nuit. Conscient de son état, ses dernières paroles, ont été pour sa compagne Kathryn Lemanski.

Cette dernière avait même expliqué au Daily Mail quels ont été les derniers mots de Robert Buchel. L’homme disait qu’il ne pensait pas qu’il survivrait à cette nuit. Cela en rajoutant qu’il aimait sa fiancée et l’aimerait toujours. Kathryn Lemanski a ainsi perdu son meilleur ami, son fiancé et l’homme avec qui elle devait passer le reste de sa vie.

Une dernière tentative désespérée de sauver une vie et qui a conduit à la mort de cet homme. Comme quoi il vaut mieux prévenir que guérir.

Publié le 5 mars 2018 à 21:27, par :
Ambre Leclerc


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches