MYO Un brassard qui contrôle les appareils

Le contrôle des gadgets a franchi un nouveau cap avec le MYO, le brassard développé par la start-up Thalmic Labs. Il vient donc rejoindre le Microsoft Kinect et Leap Motion dans le cercle encore fermé des interfaces homme-machine. Son fonctionnement est futuriste car il détecte les mouvements des muscles de la main et du bras, puis les traduit en commande à distance en direction des appareils périphériques. La connexion se fait par Bluetooth 4.0.

Pour le moment, il est compatible avec les machines Windows et Mac. Il sera dans le futur adapté à Android et iOS.

 

Pour cette création qui semble sorti de la fiction, Thalmic Labs a choisi le slogan : Libère le Jedi qui est en toi.

Les utilisations possibles du MYO sont nombreuses : lancer et utiliser un lecteur de médias sur ordinateur, jouer à un jeu-vidéo, faire une présentation Powerpoint… Ce qui pourrait être contraignant c’est de contrôler le mouvement de bras, surtout les gestes les plus précises. Cependant, MYO a le mérite de ne pas nécessiter de caméra comme le Microsoft Kinect.  Du reste, le brassard est attendu par le grand public pour la fin de l’année.

Chargement du player …


Une version en prévente est disponible ici dès maintenant à 120 euros. (On a déjà commandé, on vous fera un test)

Les dernières publications

8 réflexions au sujet de “MYO Un brassard qui contrôle les appareils”

  1. Une idée toute bête, qui semble bien marcher !
    A priori pas de latence, c’est une liaison bluetooth et non un repérage spatial comme le kinect. Par contre j’aimerai bien connaitre la précision du truc, je suppose que plusieurs mouvements de la main peuvent faire travailler les mêmes muscles.

  2. exact dworkin!
    de plus, quand tu ne veux pas forcément utiliser cette « manette » et que tu fais des mouvements comme lors d’une conférence, ça se passe comment?

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard