Appel aux dons pour aider Tuxboard

Tuxboard à besoin de vous pour continuer notre publication quotidienne.
Nous comptons sur votre générosité pour nous aider 🙏

Offrez nous 1 café (ou 10) via Leetchi ou Lydia

BlogActusLe mystère de la légendaire porte de la mort enfin révélé

Le mystère de la légendaire porte de la mort enfin révélé

La Turquie est un pays qui regorge d’histoires et de légendes entre outre la légendaire porte de la mort. Après des années d’études et de recherches, les scientifiques ont réussi à desceller les mystères autour de cet ancien site grec historique.

Une explication rationnelle et scientifique

Les légendes racontent que tous ceux qui s’approchaient de la «Porte d’Hadès» plus communément connu par la « porte de la mort » sont morts. Ce monument est situé dans la province occidentale de Denizli en Turquie.

Il est vrai que cet ancien site grec a vraiment tué ceux qui s’en rapprochaient trop .Mais la raison de ces morts était plus rationnelle qu’historique comme l’expliquait la mythologie grecque. La cause de ces décès était en fait l’émission d’un gaz nocif et non un dieu en colère.

C’est une équipe de scientifiques composés de chercheurs de l’université allemande de Duisburg-Essen, qui a étudié le site. Ces chercheurs ont découvert que le site repose sur une fissure qui libère continuellement de grandes quantités de dioxyde de carbone. Cela donne donc une explication géomorphologique des morts dramatiques.

D’ailleurs les études scientifiques ont conclu que : « le dioxyde de carbone découvert dans la grotte atteignent de fortes concentration pendant la nuit. Cela peut facilement tuer un être humain en une minute. Nos mesures confirment la présence de CO2 à des concentrations mortelles ».

Cette découverte a été publiée dans la revue des Sciences Archéologiques et Anthropologiques.

À la découverte d’un site historique

Selon les légendes la grotte qui a causé bien des morts fût aussi appelé « la Porte vers l’Enfer ». Dans la mythologie grecque, quiconque s’approcha de la grotte mortelle fut décédé et immédiatement emmené aux enfers. Une histoire considérée comme une hyperbolique, jusqu’à présent.

Ceci étant, les différentes appellations attribuées à la grotte mortelle viennent aussi du nom du maître des Enfers, Roi des morts, nommé Hadès. Ce dernier fut un Dieu redoutable et craint par les hommes. Dans la mythologie grecque, Hadès est le maître des Enfers.

Cependant malgré ces histoires plutôt macabres, le site a été utilisé comme un spa de guérison depuis le deuxième siècle avant notre ère. Cela pendant le règne de la dynastie hellénistique des Séleucides.

Aujourd’hui les ruines de la ville ainsi que le musée d’archéologie de Hiérapolis sont ouvertes aux visiteurs pour être explorées. Comme quoi les scientifiques trouvent toujours une explication rationnelle aux mythes historiques.

Publié le 27 février 2018 à 8:58, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches