Un nageur espagnol refuse de plonger pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de Barcelone

Le nageur espagnol Fernando Alvarez est resté de marbre pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de Barcelone.

Un nageur espagnol patiente 1 minute avant de plonger

En lice durant les Mondiaux de maîtres à Budapest (compétition réservée au plus de 25 ans), Fernando Alvarez a rendu un hommage à sa manière aux victimes de l’attentat de Barcelone, survenu le jeudi 17 août 2017. À plusieurs reprises, le sportif a demandé à la FINA de faire une minute de silence pour les personnes disparues.
Mais la Fédération internationale de natation a refusé sa demande. Par conséquent, au moment de s’élancer lors du 200m brasse, Fernando Alvarez a décidé de ne pas plonger. Pour contester le refus, Alvarez s’est jeté à l’eau une minute après.

Dans un entretien accordé au journal El Español, Fernando Alvarez a déclaré :

Ils m’ont dit que ce n’était pas possible car on ne pouvait pas perdre une minute. Je n’ai pas bougé, comme quand ils disent garde-à-vous à l’armée. Je suis parti une minute plus tard. Mais cela m’est égal, je me sentais mieux que si j’avais gagné tout l’or du monde.

Pour rappel, l’attaque à Barcelone revendiquée par Daech a fait 14 morts et plus de 100 blessés dans la capitale catalane.

Les dernières publications
Tuxboard