BlogActus, InsoliteNostradamus avait déjà prédit l’élection de Donald Trump il y a 400 ans !

Nostradamus avait déjà prédit l’élection de Donald Trump il y a 400 ans !

Il y a 400 ans, avait déjà prédit l’élection de à la tête des Etats-Unis en 2016. C’est du moins ce que ces passages, très troublants, semblent confirmer.

Michel de Nostradame (en latin : ) est un « devin » français, mort en 1566. Il a laissé à la prospérité son ouvrage, « Les Prophéties« , qui contient plus d’un millier de prédictions sur les siècles à venir.

Celles-ci ont été écrites sous forme de quatrains, des petits poèmes en quatre lignes, et publiées en dix volumes, chacun étant appelé un « Centurie ».

On prête à l’astrologue diverses visions, comme celle de la Seconde Guerre mondiale, ou encore les attentats du 11 septembre 2001 à New-York.

Certains pensent que le quatrain 81 de la Centurie III se réfère à l’élection présidentielle américaine de 2016.

« Le grand criard sans honte audacieux,

Sera esleu gouuerneur de l’armee:

La hardiesse de son contenteur

Le pont rompu, cité de pur pasmee.« 

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec la langue médiévale, on peut reprendre ce passage comme suit :

« Le hurleur sans honte et audacieux

Sera élu gouverneur de l’armée

La vigueur de son conflit

Le pont rompu, la cité s’est évanouie de peur.« 

Cela vous rappelle quelqu’un ? Nous aussi. D’autant plus qu’en devenant Président, est également désormais le chef des armées des Etats-Unis.

La suite est encore plus curieuse dans le quatrain 15, Centurie VIII :

« Vers Aquilon grands efforts par homasse

Presque l’Europe et l’univers vexer,

Les deux eclipse mettra en tel chasse,

Et aux Pannons vie et mort renforcer.« 

Ou si vous voulez :

« La femme masculine va se déployer au nord

Elle agace presque toute l’Europe et le reste du monde.

Deux échecs la mettront dans déséquilibre aussi grand

Que deux vies.« 

Cette « femme masculine » pourrait être Hillary Clinton. Et  » presque toute l’Europe » agacée, la Russie ?

Le quatrain 20 de la même Centurie parle d’une élection truquée :

« Le faux messaige par election fainte,

Courir par urban rompue pache arreste:

Voix acheptees, de sang chappelle tainte,

Et a un autre l’empire contraicte.« 

C’est-à-dire :

« Le faux message par une élection truquée

Courir à travers la ville arrêtant le pacte brisé

Des voix achetées, une chapelle tachée de sang

L’empire a contracté avec une autre. »

Peut-être une référence entre l’alignement commune de Donald Trump et de Vladimir Poutine en matière de politique étrangère ? Ou serait-ce une allusion aux allégations de collusion avec la Russie pour les élections présidentielles de 2016 ?

Il faudra attendre la deuxième année de M. Trump à la tête des Etats-Unis pour lire davantage entre les lignes.

Une seule chose est toutefois certaine. Il y a 17 ans, en 2000, les Simpsons, dans l’épisode « Bart to the Future », épisode 17 de la saison 11, avait véritablement prédit son élection.

Publié le 9 novembre 2017 à 11:32, par :
Emma Renaux


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches