Onbashira Matsuri, une des traditions japonaises les plus dangereuses au monde

La fête des piliers célestes au Japon (Onbashira Matsuri) est réputée pour être l’une des plus anciennes et populaires traditions du monde. Elle est aussi connue pour être l’un des festivals les plus dangereux.

Onbashira Matsuri

Tous les six ans, autour du lac de Suwa près de la ville de Nagano (située sur l’île japonaise d’Honshu), 500.000 personnes assistent à l’Onbashira Matsuri. La foule est réunie autour des rondins de bois gigantesques, des troncs d’arbres de 16 mètres de long et pesant 12 tonnes.
Ces troncs d’arbres, destinés à remplacer les piliers des temples des quatre villes de la région, sont traînés à mains nues sur plusieurs kilomètres. La course effrénée prend fin avant l’arrivée dans un des sanctuaires au sommet d’une colline.

La descente infernale, qui dure quelques secondes, fait de nombreux blessés (ça change des fameuses courses au fromage en Angleterre). Les participants qui parviennent à rallier le bas de la colline sans être tombés du tronc d’arbre se voient attribuer un titre honorifique.

Les dernières publications
Tuxboard