Orelsan Suicide Social


Après son hommage aux années 90, Orelsan sort son nouveau clip : Suicide Social, extrait de son dernier album Le Chant des Sirènes. Un clip avec les paroles animées, réalisé par Mathieu Foucher. Ecoute les paroles de la dernière journée d’Orelsan, ce dépressif qui remet en question de manière affutée le système, l’intolérance, l’argent et la réussite.

Merci CarlXS et Stan pour la vidéo ;)

Les dernières publications

30 réflexions au sujet de “Orelsan Suicide Social”

  1. Clip cool, mais bon… pile @ 4:28, on voit un joli screenshot d’un MS DOS SHELL, avec un A:, B:, C:, et des bonnes dates de fichiers de 94 :D :D :D :D :D

    ça rapelle des trucs ça…! (surtout le drvspace.bin)

  2. Une fois de plus, il ne va pas se faire que des amis, mais pas mal de choses sont vraies dans cette chanson malheureusement. Mais j’aimerai bien qu’il change un peu de registre, ça commence à devenir un peu tout le temps pareil :/

  3. J’ai beaucoup aimé, si on regarde les paroles sans son ça me fait un peu penser à du Saez (de très loin, je le conçois, et ce qui n’est pas une mauvaise chose non plus). J’ai adoré comme toujours avec ce Orelsan :)

  4. Très bon son rien a dire a part que cet chanson me fait penser a un passage du film « La 25e Heure ».Je pense qu’il as dut sans doute s’en inspiré imo.

    http://www.youtube.com/watch?v=k4QaUHdfNxM

  5. Je vous conseille « La Canaille » plutôt, ses textes sont beaucoup plus fins et il y a vraiment un travail fait sur la poésie de ses phrases.

    Rien à voir avec ce clip qui est d’une banalité affligeante donc, que ce soit au niveau du texte même ou bien du son qui l’accompagne.

  6. @baccus @ayun
    faut tourner la page les mecs on est en 2011 faut pas se braquer orelsan est un jeune talent du nouveau rap francais et ses idées sont pas si différentes des son que vous écoutiez a l’ancienne…

  7. Bref,concis. Une explosion de vérité, un Big-bang d’objectivité où chaque citoyen est concerné. Un son s’opposant au rap de nécessiteux, de skybloggesr dégénérés incapables d’aligner deux strophes dans un français primaire et ressassant leur dystopie chimérique à une fin plus lucrative que contestataire.

    Ma phrase est un peu longue, en gros : J AIME BIEN++ LAUL.

  8. « faut tourner la page les mecs on est en 2011 faut pas se braquer orelsan est un jeune talent du nouveau rap francais et ses idées sont pas si différentes des son que vous écoutiez a l’ancienne… »

    Pfff… on dirait la voix off de m6, mmmmm… le clip est naze, les paroles idiotes et le mc? un abruti fini… tout est à jeter. Et cette tante chiale comme une fiote à la fin.

  9. Perso j’aime pas le rap toujours en train de critiquer des chose sans raison..Mais la il a juste raison dans ce qu’il dit il traite tout le monde du facho de base au branleur de base , des nordiste au sudiste.
    Ca rentre bien dans le cadre du mec en dépression cette chanson et même son intonation de voix que « Le baron du Puy du fou » traite de fiote..
    Je trouve juste qu’il a bien joué son rôle et fait un très bon clip

  10. Wow, franchement c’est ça le renouveau du rap français ? Ça CRAINT ! Ce type est neuneu, son texte est un dégueulis de préjugés ras du front, et ça c’est pas un clip, tout juste une infographie pourrie de licence marketing… Le rap, c’était mieux avant.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard