Étude : les ouragans qui ont un nom féminin sont les plus meurtriers

Sandy, Xynthia, Belle, Doria, Petra… Des prénoms certes originaux, mais à première vue inoffensifs. Et pourtant, une étude américaine faite par des chercheurs de l’Illinois vient de démontrer que les ouragans portant des noms féminins sont trois fois plus meurtriers que ceux avec un nom masculin ! On y apprend en effet qu’un ouragan à consonance masculine cause en moyenne 15,15 morts, alors qu’un nom féminin tue 41,84 personnes en moyenne.

 

Ouragan Sandy

Ouragan Christian

Voir aussi : les plus grandes vagues du monde causées par la tempête Christian

 

Simple sexisme ? Les noms des ouragans sont pourtant mixtes depuis les années 70, alternant régulièrement entre masculin et féminin. Avant cette date, ils n’étaient que féminins, selon la conviction ancienne que « les humeurs des femmes sont aussi imprévisibles que les tempêtes ». Mesdames, on vous laissera apprécier…

Cette forte différence meurtrière s’expliquerait par le fait qu’un nom féminin sonne plus doux pour la population, qui fait donc moins attention aux risques qu’elle prend. En d’autres termes, changer le nom de la tempête « Belle » en « Xavier » pourrait sauver trois fois plus de vies.

 

tempetes meurtrieres noms feminins

Voir les photos impressionnantes d’une tempête à Sydney.

 

Pour information, seuls les ouragans Katrina (2005) et Audrey (1957) n’ont pas été comptabilisés dans l’étude, à cause de leur caractère exceptionnel qui aurait pu fausser les résultats.

Les dernières publications
Tuxboard