Palme D’or 2007 – Les récompenses du festival de Cannes 2007

Prix du jury de Cannes : ex aequo à Satrapi et Reygadas.
Prix de la mise en scène : "Le scaphandre et le papillon", film de production française réalisé par l’Américain Julian Schnabel.
Prix d’interprétation masculine : Konstantin Lavronenko pour "Le Bannissement" de son compatriote russe Andreï Zviaguintsev.
Prix d’interprétation féminine
: La Sud-Coréenne Jeon Do-yeon pour son rôle dans le film "Secret Sunshine" de son compatriote Lee Chang-dong.
Prix du scénario :  "De l’autre côté" de Fatih Akin à Cannes.
Caméra d’or
: "Les méduses" de l’Israélien Etgar Keret.
Prix spécial
à Gus Van Sant.
Grand prix
:  Naomi Kawase pour "La forêt de Mogari".
Palme d’or
: "4 mois 3 semaines et 2 jours" du Roumain Cristian Mungiu.


Le Festival de Cannes a décerné dimanche soir la Palme d’or de son historique 60e édition. Le jury présidé par le réalisateur britannique Stephen Frears a choisi le favori, "4 mois, 3 semaines et 2 jours", pour sa Palme d’or.

Le lauréat de la récompense suprême du plus grand festival de cinéma au monde est un film roumain, un récit cru et puissant d’un avortement clandestin dans la Roumanie communiste. Ce tour de force de Cristian Mungiu, 39 ans, illustre l’extraordinaire vitalité du nouveau cinéma roumain, déjà récompensé samedi par le prix "Un certain regard".

"Pour moi c’est un peu un conte de fées", a commenté Mungiu, 39 ans, sous des applaudissements très nourris. "J’espère que cette Palme d’or sera une bonne nouvelle pour les petits cinéastes des petits pays car il semble enfin qu’on ait plus besoin de gros budgets et de grandes stars pour faire une histoire que tout le monde écoutera", a-t-il poursuivi.

Le Grand prix du 60e Festival de Cannes, la plus haute distinction après la Palme d’or, a lui été décerné à "La forêt de Mogari" de la cinéaste japonaise Naomi Kawase.

Un prix spécial du 60e anniversaire a été décerné à Gus Van Sant, pour "Paranoïd Park".
Prix d’interprétation surprenants
Coté interprétation, le prix d’interprétation féminine va à Do-Yeon Jeon dans "Secret Sunshine" tandis que le Russe Konstantin Lavronenko, dans "Le bannissement" remporte le prix côté masculin. Deux surprises par rapport aux favoris fréquemment cités.

Le prix du scénario est décerné à Fatih Akin (Allemagne) pour "De l’autre côté" et celui de la mise en scène à un autre sérieux concurrent pour la Palme: Julian Schnabel (USA) pour "Le scaphandre et le papillon".

Les dernières publications

2 réflexions au sujet de “Palme D’or 2007 – Les récompenses du festival de Cannes 2007”

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard