BlogActusAprès 38 ans en prison, le plus ancien détenu de France retrouve la liberté

Après 38 ans en prison, le plus ancien détenu de France retrouve la liberté

Philippe El Shennawy est considéré comme le plus ancien détenu de France. L’homme de 59 ans a passé 38 ans de sa vie en . Il avait été condamné à de multiples reprises pour braquages et évasions.
Il devait séjourné dans la de Fresnes jusqu’en 2032.

Le tribunal d’application des peines de Créteil a accédé à a demande de libération conditionnelle et il sera gracié partiellement en mars prochain par le Président François Hollande.
Philippe El Shennawy sera en liberté conditionnelle et équipé d’un bracelet électronique.

Voici les faits imputables à cette personne :

1970 : premier holdup à 16 ans.
1972 : condamné pour la première fois à 3 ans de prison pour vol avec violence.
1975 : braquage à main armée avec prise d’otages. Avec un complice, il séquestre les employés d’une banque pendant plusieurs heures, avenue de Breteuil à Paris, et exige 6 millions de francs. La rançon est payée et ne sera jamais retrouvée !
1977 : condamné à la perpétuité.
1986 : peine est réduite à 20 ans et il bénéficie d’une libération conditionnelle en 1990.
Dès sa sortie, nouveau braquage à Limoges (pour lequel il sera condamné en 1993).
1997 : il bénéficie d’une permission de sortie, profite pour s’évader et braquer à nouveau une banque, le Crédit agricole de Rouen. Après 5 mois de cavale, il est à nouveau arrêté.
2004 : il s’évade à nouveau, mais cette fois dans un flot de violence. Sous la menace d’une arme, El Shennawy et son complice ligotent quatre infirmiers et en prennent un autre en otage. Après leur fuite, ils prennent en otage un couple de Marseillais, pour se faire conduire à Paris.
2004 : 3 holdups dans des banques des Pyrénées-Atlantiques au cours desquels des employés et des clients sont mis en joue. La Caisse d’épargne de Pontacq braquée à deux reprises en septembre et novembre 2004.
2005 : finalement arrêté alors qu’il faisait des repérages autour d’une banque avec une voiture volée. On a retrouvé à son domicile un véritable arsenal, ainsi que de fausses cartes de police et de fausses pièces d’identité.
2008 : condamné à 13 ans pour vol à main armée, enlèvement et séquestration.

Pensez-vous qu’il retournera en prison ?


Publié le 22 janvier 2014 à 14:25, par :
La rédaction // Facebook

loading...
Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches