BlogGadgetLe plus petit gilet de sauvetage au monde

Le plus petit gilet de sauvetage au monde

À la , à la piscine ou pour toute activité nautique le gilet de sauvetage est vital. Pas souvent pratique toutefois. Mais voici une création innovatrice du plus petit gilet de sauvetage qui puisse exister.

Une idée innovatrice

Baptisé le ploota , ce gilet de sauvetage est 50 fois plus petit que les gilets habituels et se pose autour du cou. Contrairement à la plupart des gilets de sauvetage, le ploota peut être porté sous l’eau. Pour les amateurs de sous-marine et les apnées, c’est l’appareil idéal, car il n’est pas encombrant.

Très pratique le ploota est rechargeable avec des cartouches d’oxygène. Le dispositif de sécurité se gonfle immédiatement au-dessus des épaules en cas d’accident. Ce mécanisme ramène la personne qui le porte directement en surface.

Une autre caractéristique de ce remarquable appareil c’est qu’il ne pèse que 280 grammes, dons super léger. Cet accessoire permet aux sportifs de pratiquer des sports nautiques extrêmes.

L’importance du gilet de sauvetage

Rien n’est plus important que la sécurité d’une personne pour toute activité marine ou nautique. Au niveau des normes de sécurité obligatoire, tous les gilets de sauvetage ont une durée de vie limitée. Un contrôle tactile et visuel doit donc être réalisé régulièrement.

Les gilets de sauvetage sont conçus pour maintenir une personne à la surface de l’eau. Ils placent automatiquement dans une position «tête vers le haut».

Cela permet à la bouche et les narines d’être maintenues hors de l’eau afin de prévenir tout risque de noyade. Cela est particulièrement important si, pour une raison quelconque, une personne est inconsciente au moment de tomber à l’eau.

Le choix du gilet de sauvetage est aussi très important. Que ce soit pour faire du kayak, de la navigation ou la pêche, les normes sont différentes. La sécurité du porteur nécessite donc un gilet adapté à l’activité.

Cette invention est géniale pour ceux qui adorent les activités en rapport avec l’eau. Mais en plus d’être simple il garantit la sécurité de son utilisateur.

 

Publié le 23 février 2018 à 11:20, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches