Prévarication


Le mot du jour est prévarication. C’est la faute qui a amené le président allemand Christian Wulff à démissionner.
La prévarication est une faute consistant pour le détenteur d’une charge ou d’un mandat à accomplir sciemment un manquement grave aux obligations résultant de cette charge ou de ce mandat/
Le chef de l’Etat Allemand est accusé d’avoir profité de sa position à la tête de la Basse-Saxe (2003-2010) pour obtenir des avantages financiers divers et multiples, puis d’avoir tenté d’étouffer ces affaires.

Les dernières publications

8 réflexions au sujet de “Prévarication”

  1. Sheldon971, de sarko, de chirac, de mitterand … et de tous les autres en fait, président ou non président ! d’ailleurs il était pas président à l’époque des faits à priori notre copain boche.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard