Quand un fidèle de Tuxboard part à l’autre bout de la planète pour un tour du monde inoubliable

Jérome Idelon avait une idée en tête. En fait, c’était surtout un rêve. Alors avant qu’il ne soit trop tard, il a tout quitté l’année dernière : boulot, copine, appartement… avec un simple billet aller. Parti au départ aux Etats-Unis, à NY, il a continué son trajet vers Atlantic city, Washington DC, Miami puis direction l’Amérique du sud qu’il n’a pas réussi à quitter.

Au programme : Brésil,  Uruguay, Argentine du nord et du sud, Chili, Bolivie, Pérou, Equateur, Colombie.

Il nous livre quelques vidéos dont deux courtes, la première est un hommage à Matt, devenu célèbre pour ses pas de danses dans des lieux touristiques du monde entier, repris maintes fois par des voyageurs. Il voulait toutefois danser qu’avec des personnes rencontrées et avec qui il a pu partager une partie de son voyage.
Et comme Jériome le dit lui-même : « What the hell is matt étant quand même indétrônable, je rends à César ce qui est à César ».

Celle-ci le montre en train de tourner en rond pendant un an dans pas mal de pays. Comme pour nous dire q’il ne sait plus ou s’arrêter. Un résumé deson voyage en un an (et surtout un résumé des changements de tête entre coups de soleil, joies, déprimes et fameuse barbe du voyageur…)

Nos vidéos préférées restent celles qu’il a réalisé pour chaque pays, d’une durée de 5min environ avec une immersion rapide mais intéressante des paysages et de la population qu’il a pu rencontrer. Un vrai partage !

Isla Del Sol Bolivie

Pérou

Uyuni en Bolivie

Pour les anecdotes, il a fait plein de boulots originaux comme prof mais encore :

– J’ai adoré monter le Huayna potosi à 6088m en Bolivie (même si j’ai vraiment eu peur pour un ou deux doigts gelés).
– Une pêche en mer de deux jours et deux nuits à l’improviste sur une barque de fortune et sous la pluie en Equateur.
– Acteur dans un long métrage qui sortira dans les salles au Chili cette année sous le nom de « Tios »
Nager avec des dauphins roses (et sans le savoir au milieu des piranas)
– Jouer le mime dans les rues de La Paz
– Apprendre à cracher du feu dans les rues de Cuenca
– Avoir réalisé une film « érotique » à Santiago

Son meilleur souvenir

Question difficile. Mon meilleur souvenir restera sans nul doute toutes les rencontres que j’ai pu faire. Mes meilleurs souvenirs ne sont pas liés à des lieux, des aventures ou mésaventures, mais bien aux rencontres. Un voyage tire toute sa richesse dans le partage. Ce sont tous les gens rencontrés qui ont fait mon voyage. Je les ai juste suivi. Comme d’autres m’ont suivi.

Les dernières publications

13 réflexions au sujet de “Quand un fidèle de Tuxboard part à l’autre bout de la planète pour un tour du monde inoubliable”

  1. Un superbe voyage !

    Heureusement qu’il y a de plus en plus de français qui partent à l’étranger et s’ouvre sur le monde.

  2. et heureusement qu’il y a des français pour dire qu’Heureusement qu’il y a de plus en plus de français qui partent à l’étranger et s’ouvre sur le monde.

  3. Et heureusement qu’il y des français qui disent qu’heureusement qu’il y a des français pour dire qu’Heureusement qu’il y a de plus en plus de français qui partent à l’étranger et s’ouvre sur le monde.
    —–>[]

  4. Et heureusement qu’il y des français qui disent qu’Et heureusement qu’il y des français qui disent qu’heureusement qu’il y a des français pour dire qu’Heureusement qu’il y a de plus en plus de français qui partent à l’étranger et s’ouvre sur le monde.

  5. Sponsorisé par le contribuable français surtout.

    J’explique :
    Boulot bien payé, copine chiante, vie metro/boulot de merde, il veut faire son rêve mais il faut des sous et si on quitte le boulot pas de sous.
    Donc il se débrouille pour se faire virer afin de toucher les indemnités chômage car si on démissionne, pas d’indemnités.
    Indemnités en poche durant 1-2 ans s’il a bossé longtemps, la suite est simple : voyage et tour du monde avec cet argent.
    Il se déclare mensuellement sur le site Pole emploi comme quoi il recherche toujours du travail : indispensable pour continuer à toucher les indemnités sinon radiation et plus de sous.

    Une belle fraude quoi.

    Certains diront qu’il profite de l’argent car c’est de l’argent qu’il a cotisé durant son travail. Chacun voit midi à sa porte.

    Un collègue avait fait un truc comme ça mais il fallait économiser des sous et garder ses congés en CET pour prendre une année sabbatique.

  6. Acouphenix ou l’esclave qui ne supporte pas des gens voir ce qu’il n’a pas le courage ou la volonté de réaliser.

    Alors déja quand tu es sur pole emploi, tu recois des convocations, alors effectivement tu peux poser des congés qui correspondent a 30 jours dans une année avant radiation sachant que tu dois poser 7 jours a l’avance de ton rendez vous pour une durée supérieure a 7 jours.

    Donc cette « arnaque » ne peut durer que quelques mois.

    Maintenant saches au cas ou tu te déciderais a arréter de critiquer comme un idiot et te lance dans l’aventure que pour avoir vécu en voyage 9 mois la bas, je suis parti a 19 ans sans argent et j’ai vécu 9 mois avec moins de 3000 euros.

    Et oui, les rencontres, l’hospitalité et le faible cout de la vie en général te permettent de réaliser tes réves sans etre « Sponsorisé par le contribuable français ».

    A bon entendeur je pense que tu devrais sortir un peu de ta vie quotidienne raté, et quitte ta copine chiante…

  7. Je trouve ça mortel, bien joué :)

    Et puis pour les défenseurs de pole emploi comme Acouphenix, va plutôt t’en prendre à l’évasion fiscale et aux banksters responsables de l’endettement mondial et arrête de nous faire chier. Merci

  8. @utolol

    Utolol ou le mec qui a lu sur le net le règlement de Pole emploi sans se confronter à la réalité réelle.

    Sur le papier, tu dois recevoir des convocations mais en réalité, ce n’est pas toujours le cas. Je connais plein de gens inscrit à pôle emploi qui ont reçu une seule convocation en 1 an 1 an et demi.
    Car pôle emploi ont informatisé. Avant, il fallait se déranger pour déclarer sa situation maintenant, non, internet et hop plus besoins de convocations.
    La VRAIE réalité est que le système de vérification de pôle emploi est très très mal foutue donc les gens en profite. Le pire est que les conseillers le savent très bien.

    Donc cette « arnaque » peut durer 1 à 2 an, eh oui.

    Donc pour moi, c’est peut-être pas plus mal car tu as cotisé comme un con pour avoir droit à ces indemnités au cas où et pourquoi tu aurais pas droit. Souvent on fait ça pour s’accorder une pause sabbatique et se rebooster par la suite.

    Je critique? bien joué. Je constate que souvent les gens qui partent loin comme ça, c’est soit avec les indemnités soit avec l’argent de papa maman (enfance dorée) soit en économisant.
    J’ai voyagé en Europe et Afrique hein alors je sais ce que c’est.
    L’inconvénient est quand on rentre c’est retrouver un boulot qui n’est pas très simple.

    A bon entendeur, je pense que tu devrais faire un tour en Afrique aussi et ma copine est loin d’être chiante car elle me suit dans le monde entier.

    @maxime : non je suis pas défenseur de pole emploi mais je constate les défauts de pole emploi qui font profiter plein de gens c’est tout.
    Je le vois partout autour de moi auprès des collègues. On en apprend des choses hein.

  9. Pour être passé par la case Pôle Emploi il y a peu de temps, je confirme les dires d’Acouphenix: les convocations j’en ai reçu qu’une seule à mon inscription,je n’ai jamais eu de rendez vous de suivi ou autres, je pointais tous les mots comme tout le monde.

    Le petit détail sur lequel je peux être en désaccord avec Acouphenix c’est les raisons c’est qu’on est plus obligé de se faire virer pour toucher ses indemnités. Une simple rupture conventionnelle fait l’affaire aujourd’hui.

    @utolol Tu as bien de la chance d’avoir pu vivre avec si peu de ressources, mais tu peux tout de même comprendre que certains veuillent jouir de plus de confort et ne pas forcément attendre de l’aide des autochtones. D’où l’idée d’avoir un matelas financier assez épais

  10. @ Acouphenix,

    Il y a un article sur un type qui voyage et tout ce que tu trouves à dire, c’est de l’accuser de frauder et d’endormir tout le monde avec les lois de pole emploi..

    Jaloux ? frustré ?

  11. @utolol et a mort les jaloux +1: pourquoi venir nous faire chier avec pole emploi sur un article de ce genre?!? homage rime avec voyage c’est ca??

  12. il a bien raison de voyager, il doit s’enrichir beaucoup plus que de faire de la routine métro/boulot/dodo en France.
    Il a certainement une plus grande ouverture d’esprit que la plupart des gens qui ne sortent pas de France, et il n’aura pas de problème a trouver un emploi en France car il n’y remettra jamais les pieds (si ce n’est pour voir famille/amis je suppose).
    Je ne vois pas trop sur quels critères on peut en venir a l’accuser d’arnaque au Pole emploi…
    Personnellement, je n’ai pas de TV, pas d’iphone, pas de voiture… ca me permet de financer mes voyages. Je trouve plus utile de dépenser mon argent dans des expériences…

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard