Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? un film sur le communautariste

Bande annonce Film Christian CLavier


Voici la bande-annonce du film Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?, une comédie réalisé par Philippe de Chauveron avec Christian Clavier, Chantal Lauby, Ary Abittan, Medi Sadoun, Frédéric Chau, Noom Diawara, Frédérique Bel, Julia Piaton, Emilie Caen et Elodie Fontan.

Synopsis

Claude et Marie Verneuil, issus de la grande bourgeoisie provinciale, sont des parents traditionnels. Mais charité chrétienne avant tout, ils se sont toujours obligés à faire preuve d’ouverture d’esprit. Quand leurs filles chéries ont pris l’une après l’autre pour époux des hommes d’origines et de confessions diverses, les pilules furent bien difficiles à avaler. Mais pour rien au monde ils ne s’avoueraient racistes… d’ailleurs ils ne le sont pas, c’est contre leurs valeurs ! Leurs espoirs de voir enfin l’une d’elles se marier à l’église se cristallisent donc sur la cadette, qui, alléluia, vient de rencontrer un bon catholique. Catholique, certes, mais d’origine ivoirienne….

Date de sortie : 16 avril 2014

Les dernières publications

27 réflexions au sujet de “Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? un film sur le communautariste”

  1. Ouaiss on essaye surtout de nous dire que les immigrés sont cool !!

    Mois je dis, VIVE LA FRANCE…et aux Français uniquement.

  2. encore un film pour montrer que le français qui a une histoire un patrimoine et avant tous une âme est un facho, raciste,intégriste ce film montre que ce sont nos enfant qui paierons le prix de l’immigration enfin bref pour ceux qui on un cerveau ( ce qui est rare de nos jour ) …. La France aux Français !

  3. @the-eyes-of-truth : Si c’est la France au Français, peux tu dégager ? Car ici nous avons besoin des vrais Français, pas de beaufs qui n’ont rien à apporter à notre beau pays !
    Et s’il te plait ne te reproduis pas car trop de consanguinité c’est pas bon… (regarde le pauvre Girafon :-( )

  4. @selyaken : bizarre ton commentaire … de fait la martinique étant un département français tu es français. C’est comme si je disais je suis tarnais suis-je français ?

    Alors deux choses :
    Soit tu n’es pas martiniquais auquel cas tu es un pauvre con qui essaie de faire chier, car les martiniquais parle de « métropole » et se disent français.

    Soit effectivement tu as un sacré problème d’identité puisque, tu es français mais tu te poses la question. Ce qui est bizarre … le simple fait de poser la question fait de toi quelqu’un de communautaire.

    Des gens pourrais s’offusquer de ta question …
    Je préfère le débat :)

  5. @Vitro, Commentaire des années 30 ? Euuuh nan.

    Ce film veut surtout nous montrer une mauvaise image des Français et ça c’est inacceptable.

  6. @Ramses

    Oui, je suis bien martiniquais, et c’est bien un DOM donc totalement français, par conclusion je suis français.

    Je peux être un pauvre con comme tu le dis. Mais je posais uniquement la question, aucun troll là dedans.

    Ensuite, c’est moi qui extrapole en entendant la phrase « la France aux français » plutôt par « la France aux blancs » donc, là je reconnais me tromper.

    Je hais et je déteste le communautariste. Les martiniquais eux-même me disent que je ne suis pas un bon antillais (pas tous hein), et je ne me suis pas français car je ne suis pas du tout un bon citoyen et je connais peu l’histoire de la France (métropolitaine). Mais pour moi, ça ne me pose pas de souci, je me considère comme Rien.

    Néanmoins, je me sens bien en France. Et pour finir je ne vois pas en quoi on pourrait s’offusquer de ma question, c’en était juste une, on m’aurait répondu que je n’ai pas ma place, ça ne m’aurait pas.. offusqué.

  7. Sa montre surtout que tous le monde est un peu raciste en soi et que pour
    réussir à vaincre cela il suffit juste de dompter ce racisme et essayer de découvrir les différences entre nous et laisser de côté tous ces vieux stéréotypes que l’on a toujours donner mais pour certains qui sont pris sous la forme de l’humour.

  8. Il ne faut pas oublier que les immigrés bossent pour la France, hein.
    Si on avait refusé les immigrés depuis 1930, ben je ne serais pas certain que la France n’en serait pas là actuellement.

    Les USA ont fait venir des immigrés de toute part.

    J’ai lu que les Immigrés qui viennent bosser et payer leur impôts en suisse sont les allemands, les italiens et les portugais (150 000 quelque chose comme ça pour les portos) et les français.

    Quant au film, heu c’est de l’humour pour se détendre les fesses un.
    Le nombre de français beauf de france comme on le voit, ben il y en a peu.

    Le mec polonais ou algérien qui a bossé 20 ans dans la recherche française et naturalisé français, ben je le considère français.

    Le mec qui est martiniquais, ben, il est français, point barre. La josé perec, martiniquaise (ou guadeloupeaise?), là on est content qu’elle ramène des médailles d’or au nom de la france, ben je la considère française.

  9. Je sens que ça va etre encore un film ou les français sont montrés comme des beaufs cathos fachos arrieres remplis de prejugés.

    A ranger dans la catégorie propagande. Le cimema français de notre epoque dans toute sa gloire.

    Je pourrai meme dire que ce film n’est pas assez « progressiste » car une des filles n’est pas lesbienne militante LGBTI, femen, ou change de sexe pendant qu’on y est.

  10. @ShaoKahn

    – Beauf moi ? Mdr je viens d’un humble famille de travailleur
    – je descend des Franc alors TG
    – Ma consanguinité va très bien même pour le mieux blond aux yeux bleu aucune maladie aucun problème merci de tant soucier
    – j’ai le droit de dire mon avis car je travail, j’ai des responsabilité

    Bref moi j’ai mis des argument devant, toi tu ne fait q’abaisser entre nous deux tu est le plus ignorant .
    ( bref c’est pas la peine de me répondre car je n’ai pas envie de passer ma journées a t’apprendre la vie )

  11. tu as également le droit de réfléchir à l’histoire de ton pays!
    Charles martel, c’est fini, aujourd’hui tu es au pays des droits de l’Homme

    Et je préfère entendre un chômeur qui prône l’ouverture à un travailleur qui prône le fascisme

  12. @the-eyes-of-truth

    Mais on tient un bon boulet de compétition dit donc !!
    C’est qu’il a fait des analyses génétique pour être sûr de descendre des francs (celle là elle est énorme), alors qu’en fait ce n’est qu’un pauvre Roms dont la grand mère a été tiré par tout un régiment de boche en 1940 !

  13. @selyaken

    Tu as mal compris ma phrase. Sur internet des gens se font passer pour d’autres, c’est eux les pauvres cons (des fois juste pour faire monter la haine chez les autres … )

    Évidemment que si on t’avais répondu que tu n’étais pas français, tu aurai eu le droit de t’énerver, et je l’aurai été aussi. La France ce n’est pas juste des bouts de terre éparse sur le globe c’est aussi une histoire. Nous en sommes les héritiers voilà tout. On a le choix de faire avec, ou faire contre. Moi je préfère faire avec.

    Je comprends l’idée que peuvent entretenir certaines personnes, depuis les antilles on peut se sentir loin de la métropole et parfois ne pas se sentir français, je suppose que des gens autour de toi pensent cela. J’écris cela mais je ne peux qu’imaginer, je ne suis pas dans ce cas.

    Si tu te sens bien ainsi, c’est le principal, je ne suis pas un bon citoyen non plus, malgré le fait que je vive en métropole, tu vois, au final la distance ou le département ne change rien.

    Ce qui compte, c’est que nous partageons la même langue, la même monnaie, la même histoire et la même nationalité. Cela fait de nous des citoyens français. On ne le choisi pas vraiment, on l’est de naissance. La divergeance est ce que l’on en fait après.

    C’est là ou « la france aux français » n’est pas interprété de la même manière par tous. Toi tu entends : « la france aux blancs ». Moi j’entends « la france à ceux qui l’aiment ».
    Moi j’aime bien ma langue, mon pays et sa diversité. Ce que je n’aime pas c’est ceux qui crache la dessus tout en gardant dans leur poche leur carte d’identité. C’est hypocrite.

    Une fois de plus, même langue, différentes interprétations de la même phrase.

    j’espère que tu aura pu lire ceci.

  14. Bon, j’en ai marre que le moindre sujet parte en sucette, donc j’y vais de mon grain de sel :
    – le couple raillé dans ce film n’est pas un couple de « Français racistes » mais de « catholiques à tendance sectaire »,
    – les gendres sont, a priori, tous français (peu importe leur couleur de peau ou leur religion).
    Vous rentrez dans un débat qui n’a pas lieu d’être, c’est une comédie qui se joue de tous les préjugés, profitons en pour en rire.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard