Qui est l’homme le plus riche de l’histoire de l’humanité ?

Ces dernières années, Jeff Bezos reste indétrônable au premier rang des hommes les plus riches au monde. Par contre, il est encore loin de celui qui détient le record de la plus grosse fortune de l’histoire de l’humanité.

Aujourd’hui, lorsqu’il est question de l’homme le plus riche au monde, Jeff Bezos vient tout de suite à l’esprit. Le patron d’Amazon possède actuellement une fortune estimée à 113 milliards de dollars selon le classement du célèbre magazine Forbes.

Ces chiffres sont déjà assez impressionnants, mais détrompez-vous, ils sont encore assez loin de celui considéré comme étant l’homme le plus riche de tous les temps. En effet, ni Jeff Bezos, ni Bill Gates et encore moins Elon Musk qui enregistre une flambée de ses actions en bourse, ne rivalisent avec ce personnage mythique, mais réduit au silence.

Il s’agit de Mansa Moussa. Il est ce qu’on appelle un Kanga Moussa dans l’empire malien.

Un homme qui déstabilise tout un pays : Kanga Mansa Moussa

La richesse de Kanga Mansa Moussa (moussa pour « roi des rois ») risque de faire rougir ces grands noms. Il a vécu au temps où l’Afrique était une vraie mine d’or, dans le sens littéral de l’expression. Ce roi des rois portait même le nom de « Seigneur des mines » tellement l’or jaune l’a rendu prospère ainsi que d’autres ressources naturelles.

Un seul passage dans un pays lors d’un achat pouvait déstabiliser l’économie de tout un pays pendant une dizaine d’années.

C’est ce qui est arrivé lorsque ce roi est allé visiter à l’occasion d’une pause de 3 mois au Caire, à l’occasion d’un pèlerinage à la Mecque. 60 000 personnes le suivaient pour le servir, avec plus de 12 000 esclaves et serviteurs. Mais il ne venait pas les mains vides. On parle d’une colonie de 80 dromadaires portant entre 50 et 300 livres d’or en poudre chacun. Il aurait voyagé avec plus de 13 tonnes d’or selon Aḥmad ibn Yaḥyá Ibn Faḍl Allâh al-ʿUmarī (ou al-‘Omari), historien arabe qui vécu à la même époque. C’est pour cela qu’on le surnommait le Seigneur des mines.

Sa générosité démesurée a causé une inflation inédite. La situation n’a pu se stabiliser que 10 ans après.  Certains disent que cette histoire était montée de toute pièce.

Malgré tout, ce périple lui a permis de se faire connaître partout dans le monde. Voià pourquoi il apparaît sur la célèbre carte Atlas Catalan, avec de l’or dans une main.

Un empire prospère et une immense richesse

À son époque, l’empire du Mali ne faisait pas seulement référence au seul pays du Mali que l’on connait de nos jours. Il englobait plusieurs royaumes comme le Sénégal, le Burkina Faso, le Ghana, la Gambie, la Côte d’Ivoire et en partie la Mauritanie, la Guinée Bissau.  

Mansa Moussa était le 10e Mansa ou empereur. Son règne a duré de 1312 à 1337. Son empire est alors un des mieux organisés au 14e siècle en ce qui concerne plusieurs domaines : les infrastructures, l’enseignement, l’économie et la religion. Il parvient à s’imposer sur le marché international.

Mais venons au fait. À combien est estimée toute sa richesse ? Cette estimation n’a été établie que récemment, car Mansa Moussa était resté très discret sur sa fortune et ne laissait personne accéder à l’information.

Ce n’est que dans le cadre d’une exposition de l’art africain que des scientifiques ont pu enfin poser un chiffre : 400 milliards de dollars.  

Cet homme aurait maintenu cette discrétion jusqu’à notre époque. Cependant, son passage à La Mecque a permis de se rendre compte de sa puissance.

Tuxboard