Qwant.com Le moteur de recherche Français

Qwant.com le moteur de recherche Français qui veut restaurer la liberté de l’internaute ?

Une approche à la fois holistique et agnostique: on montre tout, et on n’a pas de préférence explique son co-fondateur Jean-Manuel Rozan.

Élaboré depuis deux ans, le nouveau concurrent français de Google a été lancé le 13 février dernier. Il est opérationnel dans 35 pays et se décline en 15 langues. Désormais, les internautes peuvent faire l’expérience d’un moteur de recherche original, en version bêta, et loin du standard proposé par le mastodonte Google. La particularité de Qwant est de présenter les résultats sur une seule page, en quatre colonnes, pour faciliter la navigation et n’offrir que les sites les plus pertinentes. Les résultats sont classés comme tel : social (connexion directe vers les réseaux sociaux), web, live (actus) et shopping (les pages d’e-commerce). À cela s’ajoutent les résultats images et vidéos.

Le défit de Qwant est audacieux, dans la mesure où bon nombre d’internautes sont réticents aux changements en matière de recherche. Son avantage est par ailleurs l’ouverture aux réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Linkedin….
De plus, l’on peut personnaliser l’affichage et opter pour les variantes du standard à quatre colonnes. En ce qui concerne la discrétion du lancement de ce nouveau moteur de recherche, ses fondateurs l’expliquent par une préférence pour la communication de bouche à oreille entre les internautes, plutôt que sur le buzz médiatique.
À voir dans les prochains mois et années si cette politique est efficace.

Les dernières publications

18 réflexions au sujet de “Qwant.com Le moteur de recherche Français”

  1. c moi ou ya un pedobear sur ta recherche?
    en tout cas j’ai testé et : C’est franchement naze!
    même bing est mieux…au moins c’est plus joli a défaut d’être efficace…là c’est moche et nul!lol

  2. A quoi ça sert de parler de web, de faire des articles sur du web et de ne même pas mettre un lien vers le site en question ?

    Le principe du web que Tuxboard n’a pas compris c’est le partage… Si on arrive sur Tuxboard grâce à Google par exemple, il n’y a pas de raison qu’on ne puisse pas aller sur les autres sites et vidéos directement via des liens…

    C’est comme les sources… Tux ne les mets jamais. C’est juste honteux.

  3. Sérieux, quitte à faire un moteur de recherche Français, autant mettre un nom Français ! Même si l’ anglais est plus court, simple et accrocheur … Dommage

  4. Encore un mec et une équipe parachutée par des décisionnaires un peu comme le web européen qui a fait flop en son temps. Non mais, en plus une couleur par lettre à la google, bref aucune créativité même la prédiction des mots n’y est pas et pour la présentation des résultats il faut abuser de l’ascenseur pour espérer voir apparaitre un résultat.

    C’ est mal parti, alors qu’il y aurait tant à faire pour se démarquer et proposer une alternative, comme essayer de concerner sur la première page un maximum de résultats et laisser apparaître plus d’information au survol de la souris par exemple, ou présenter les résultats par thème etc…etc…

  5. @Jizzus: Copernic a été « inventé » il y a pas mal de temps par deux frères étudiant de l’université Laval a Québec, et franchement ça marche pas mal du tout, et c’est très utilisé par.. le monde de l’entreprise ! L’avantage de Copernic c’est qu’il ne fait pas que te balancer les résultats du net, il compile tout les résultats de différent moteurs de recherches (plus ou moins bien c’est sur..). Et ils ont une autre gamme qui permet de retrouvé facilement des fichiers stockés, ce qui aide pas mal les gestionnaires. Alors oui, Copernic est loin d’être ridicule et tu devrais lui rester fidèle ! :p
    PS: Non je ne suis pas Québecois ! Enfin pas vraiment.. :D

  6. @Cudimoon: Merci! Effectivement je ne connaissais pas tout. Je me rappelle surtout de la fonction intégrée à Netscape Navigator au début de mes études.

    Bon je sens le gros flop là quand même.

  7. Ca me fait penser à Exalead, LE moteur de recherche Européen présenté il y’a 2 ou 3 ans et dont personne n’a jamais plus entendu parler.

    Une belle initiative cependant mais face à Google, c’est perdu d’avance.

  8. Helmut +1

    A part la colonne « web », les colonnes « live », »social » et « shopping » ne m’intéressent absolument pas du tout. Je suis pas prés de lâcher Google qui est plus clair à mon sens.

  9. Trop d’info tue le visuel. Il y a beaucoup trop de blabla. Même pour les réseaux sociaux ça va pas le faire…

    Marchera pas c’est certain. Google reste notre meilleur ami :)

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard