Noël 2018 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogHigh-Tech/WebVoici pourquoi les réseaux sociaux ruinent votre cerveau et votre carrière

Voici pourquoi les réseaux sociaux ruinent votre cerveau et votre carrière

réseaux sociaux

Vous savez déjà que se servir d’un téléphone portable tout en conduisant est dangereux. Les effets sont les mêmes que si vous conduisiez sous l’emprise de l’alcool. Toutefois, être sur les est nocif en toute circonstance.

Même les femmes apparemment ne peuvent gérer deux tâches en même temps sans en négliger légèrement l’une ou l’autre. A fortiori ces nouveaux médias auraient quelque chose d’addictif. Ils nous pousseraient à regarder en continu à la recherche de nouvelles parutions.

réseaux sociaux

En 2015, une étude a prouvé qu’il fallait entre 15 et 25 minutes au cerveau pour se remettre complètement de la lecture d’un mail. Autrement dit, sans vous en apercevoir, vous restez inconsciemment attaché un bon moment à la dernière information lue. Avec les , votre cerveau n’a donc plus de répit.

Réseaux sociaux, les pour et les contre

Un professeur d’Université a obtenu une colonne dans le New York Times pour expliquer comment il avait été contraint de fuir les réseaux sociaux pour garder son travail. Il y écrit que les réseaux sociaux viennent perturber une activité de réflexion telle une drogue. Il faut régulièrement cesser de travailler pour avoir sa dose ce qui diminue la concentration.

réseaux sociaux

A l’inverse, pour l’acteur Bo Burnham, pur produit des années 90, les réseaux sociaux ne représentent qu’un moyen d’expression. Il s’agit juste de la réponse à un besoin, à une demande globale de se faire entendre. Ainsi, chacun devient un performeur, il peut se mettre en scène. Voici la meilleure solution pour que chacun ait son quart d’heure de gloire.

D’un autre côté, laisser les gens s’exprimer librement n’est pas toujours la meilleur idée que l’on puisse avoir, quoique le meilleur du pire des réseaux sociaux soit effectivement particulièrement addictif. Et ce, chaque année
A vous de juger à présent s’il est temps de supprimer vos comptes et , sans compter les , etc.

Publié le 23 novembre 2016 à 8:52, par :
Bélinda Cunat-Maudieu


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches