BlogActusRESPECT : 96 ans, survivante de l’Holocauste et chanteuse principale d’un groupe de death metal

RESPECT : 96 ans, survivante de l’Holocauste et chanteuse principale d’un groupe de death metal

Inge Ginsberg a 96 ans, c’est une juive née en Autriche, elle a survécu aux Nazis. Depuis 3 ans elle est devenue la principale chanteuse d’un groupe de death métal.

Des messages forts sur fond de death metal

Avant de commencer son aventure musicale, Inge écrivait des poèmes sur l’humanité, l’environnement, l’amour, la haine et le fait d’être honnête avec soi-même. Des messages forts qu’elle souhaitait partager mais personne ne semblait l’écouter.

Des amis, plus jeunes, l’ont donc convaincu de reprendre et de remixer ses poèmes avec du death metal. Inge a accepté, elle avoue qu’elle chante comme une casserole donc le death metal lui convient car elle n’a qu’à dire ses mots.

Une vie bien remplie

Si on revient un peu sur son passé. Inge a grandit en Autriche dans une famille qu’on peut qualifier d’aisée. Puis les Nazis vinrent et ils ont dû s’enfuir en Suisse où ils ont fini dans un camp de réfugiés. Un peu plus tard, Inge s’est occupée d’une villa pour espions des services secrets américains.

Des années après la guerre, elle immigre aux États-Unis, à Los Angeles, avec son premier mari qui travaillait dans l’industrie d’Hollywood. Il composait des chansons pour de grandes stars de l’époque.

Dans les années 5O, Inge en avait assez de cette vie de “mensonges”, elle a quitté Los Angeles et son mari. La liberté est une valeur qui lui est chère et à presque 97 ans elle ne se préoccupe pas de ce que les autres peuvent penser d’elle.

Publié le 24 janvier 2019 à 11:19, par :
Ambre Leclerc


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches