Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogSport, VoyageAu coeur d’un Road Trip NBA de fans des San Antonio Spurs

Au coeur d’un Road Trip NBA de fans des San Antonio Spurs

Mehdi, lecteur du site, est un fan de NBA, et c’est un inconditionnel des San Antonio Spurs, tout comme l’équipe de Tuxboard. Le jeune homme a voyagé durant le mois de janvier aux Etats-Unis pour suivre plusieurs matchs NBA. Il nous raconte son voyage.

Apres avoir attendu avec impatience comme chaque année le mois d’aout, non pas pour aller a la plage, mais pour la sortie du calendrier NBA 2014-2015, nous (Mehdi et ses amis Yannick et Maxime) avons pu commencer à étudier les différentes affiches, villes… que nous pourrions voir.

Mehdi (au centre) accompagné de Maxime et Yannick

Mehdi (au centre) accompagné de Maxime et Yannick

Le verdict est tombé, nous partirons du 15 au 25 janvier 2015, au programme 4 matchs des Spurs, 2 à domicile et 2 à l’extérieur. Et oui, nous sommes fans des Spurs.

Début du

15 janvier : départ de Roissy CDG, nous voila en route pour San Antonio, Texas, avec une escale à Minneapolis. Arrivé dans le Minnesota, nous pouvons constater que le climat n’a pas l’air doux. Heureusement, ce n’est pas la même au Texas où il fait environ 15 degrés à 22h quand nous débarquons. Je retrouve le petit aéroport qui me rappelle tous mes souvenirs de mes 10 voyage dans la ville. Que de bons souvenirs ! Récupération de notre voiture de location, une Ford Taurus toute neuve, avec seulement 180 miles au compteur puis direction l’hôtel.

Demain est une grande journée, c’est le premier match !

16 janvier : jetlag oblige, 5h du matin et déjà réveillé. Ras le bol de tourner en rond alors ce sera petit footing matinal avec un temps froid à 5 am….

Premier match : SAN ANTONIO / PORTLAND

Spurs de la tête au pieds, nous voila prêt ! Places récupérées au Will Call. Et après les fouilles effectuées à l’entrée, nous entrons enfin dans l’arène des Spurs, équipe 5 fois championne NBA.

Spurs 5 titres champion NBA

bandeaux Spurs 5 titres champion NBA

J’ai la chance de bien connaitre Rita, la responsable chargée du placement des VIP et après le traditionnel « HUG » , elle me laisse m’asseoir au 1er rang. C’est toujours aussi kiffant et impressionnant et personne ne peut être plus devant que moi à cette heure, même pas BeIn ou le NBA league pass. Je suis à un mètre de mon équipe et de mon joueur préféré : « TP ».

entrainement spurs avant le match

C’est grâce a lui que je suis là. Je rêvais de NBA étant gamin, les Etats Unis, ça me paraissait intouchable et je pensais que seulement George Eddy pouvait y aller.

Abonné au PBR quand Tony jouait la bas, je suis de suite devenu Fan, et oui, même à cet âge. J’ai pu le rencontrer à plusieurs reprises et déjà à l’époque il était accessible et super sympa. Quand on voit le chemin parcouru depuis, je dis Respect car il n’a jamais pris la grosse tête, il a un amour du basket-ball.

Revenons au match, on enchaine les photos, les vidéos, échauffement, ça shoote, ca tomar… Hymne national, silence totale puis présentation des équipes… Ca y est, C’est parti. Entre deux et 1ere balle pour San Antonio et TP.

GO SPURS GO !!!

Kawhi Leonard est de retour, 1ere mi temps sans inquiétude, 8 pts d’avance pour les Spurs et première victoire à la fin du match sur le score de 110 à 96.

Doté du Guest pass, nous restons à la fin de la rencontre pour voir les joueurs. Une partie de l’équipe de France est présente. : Bobo (Boris Diaw), Tony et Nico (Batum). Je croise Sean Elliot, monument des Spurs et champion NBA 1999 lors du premier titre. J’immortalise le moment.

Les fans avec Tony Parker et le vétéran Sean Elliott

Les fans avec et le vétéran Sean Elliott

Discussion avec Tony, photos souvenirs avec tout le monde et pour la première fois en 10 ans, on pénètre sur le parquet des Spurs, là où évolue notre équipe !
C’est impressionnant, je réussis à trouver une balle et c’est parti pour le rêve : un premier shoot sur le terrain… (il n’y a presque plus personne mais la pression est là :-).

boris diaw et fan sur le parquet des spurs

 

QUELLE SOIREE !! Nous sommes 3 trentenaires mais à ce moment là, nous sommes des enfants. On en revient pas et finira la soirée Down Town San Antonio pour essayer de terminer cette nuit de folie.

17 janvier, samedi matin, toujours pas remis de nos émotions, nous décidons de partir pour Houston pour vivre une autre soirée de basket, cette fois-ci sans Spurs, puisque les Golden State Warriors de Steph Curry jouent les Rockets à Houston. Trois heures de voiture direction Houston pour accéder au Toyota Center.

Houston Toyota Center

Houston prendra 25 pts à domicile.

Le probable MVP de la saison a encore fait mouche ce soir.

On commence encore à ressentir le décalage horaire après ce retour à l’hôtel.

18 janvier : réveil, breakfast et on reprends la route !

3ème match ce soir à San Antonio contre l’Utah Jazz et face à un autre frenchie (Rudy Gobert). Shopping rapide, préparation et nous revoilà dans notre salle.

shopping basket air jordan etats unis

Les Spurs prennent de l’avance rapidement. Je sens que l’Overtime ne sera pas pour cette année…  Effectivement, 20 pts d’écart à la fin du match.

Pour la petite anecdote, mon pote yannick portait ce match la le maillot de David Robinson, qui était assis 4 rangs devant nous, il a réussit dédicacer son maillot avant que Davis ne quitte la salle. Sourire jusqu’aux oreilles toute la soirée.

david robinson aux spurs

Je suis obligé de faire une petite parenthèse, nous sommes partis manger au « WHATABURGER » avant de rentrer. Cette chaine de Fast Food présente uniquement dans le Texas fait simplement les meilleurs Burgers : le pain fond dans la bouche ! Je vous la conseille si vous en croisez un sur votre route et sachez qu’à San Antonio, ce n’est pas ce qui manque !!!

Bye bye Texas !

19 janvier : nous quittons déjà le Texas. Finis la River Walk et direction le Colorado et Denver. Nous poursuivons notre pour suivre les Spurs. Nouvelle ville pour nous et donc nouvelle salle. Grosse marche dans les rues du centre ville pour le Martin Luther King Day à laquelle nous prenons part. Ensuite hôtel puis on enchaine les visites. A l’échelle de certaines villes des USA, Denver est assez petite, mais très jolie.

Denver visite ville

20 Janvier : GAME TIME !
Arrivés au Pepsi Center, on sent que les Nuggets n’ont pas un lourd passif en NBA, le stade manque un peu de vie. Peu importe pour nous, même rituel, entrainement, hymne national et début du match.

pepsi center denver nuggets

20-20 a la fin du 1er QT, 3 pts d’avance à la mi-temps. On tient peu-être notre premier match serré ?! Fin du 3eme QT : 80-76. Les Spurs jouent collectif, le scoring est bien partagé. Fin du match et encore une victoire au bout pour les texans. Tony termine meilleur marqueur de San Antonio avec 18 pts.

Petit tour dans le Fan Shop des Nuggets où tous les Jerseys sont a – 30 % (ça montre la popularité de l’équipe). D’ailleurs, la salle n’était pas du tout remplie, même contre l’une des meilleures équipes de la NBA.

Fin de séjour dans le Colorado et ses montagnes sous la neige et direction

21 janvier : vol interne et nous voila dans l’Illinois !
Rituel habituel : récupération de la voiture de location, hôtel down town quartier River North, immersion dans le centre et shopping, classique quoi ! :)

Nous réalisons que nous sommes quand même à , LA ville de Michael Jordan, His Airness ! Petit rest steack house et déjà impatient d’être au lendemain pour la plus belle des affiches, sur le papier !

Jeudi 22 janvier : casquette des Bulls revetue, appareil photo chargé, on commence la journée par un bon breakfast puis derniers achats pour nos proches car c’est notre avant dernier jour ! On laisse la voiture et on choisit le subway de Chicago direction « Medical Center ». Les couleurs sont rouges à l’approche de l’United Center, la salle des Bulls.

United Center Chicago Bulls

Nous arrivons dans la salle mythique et nous croisons déjà Grant Hill et Reggie Miller, à 2m de nous.

inside United Center Chicago

Promenade dans les couloirs, photos devant les Larry O’Brien Trophy, les 6 Titres NBA des Bulls. Ça donne des frisons de les voir, puisqu’on a grandit en regardant ces matchs de playoffs mythiques devenus mythiques.

Revenons au sujet du soir, le match ! Les Spurs remontent doucement au classement et conforte leur 7ème place de la Conf Ouest, une victoire face aux Bulls serait la bienvenue. Vous connaissez : échauffement, hymne national, photos à tout va et début du show.

ANDDD NOWWWW, THE STARTING LINEUP FOR YOUR


D-Rose est présent, en revanche Joakim Noah n’est pas aligné, il est blessé ! Dommage, on aurait pu voir un troisième match entre frenchies.


Le match est serré. On verra quelque superbes actions comme cette passe de Manu Ginobili pour Patty Mills

Les Bulls prennent de l’avance dans le 3ème QT et les Spurs ne reviendront jamais. Greg Popovich, le coach des Spurs, ne fera pas rentrer Parker du 4ème QT. Déception.

Pour la petite histoire, il reste 1min30 à jouer dans le 4eme QT et Chicago mène 99 à 77. La salle est debout. Tout le monde crient. Parce que si les Bulls passent les 100 points, c’est Big Mac offert à toutes personnes présentent au match.

Nikola Mirotic régalera la salle grâce à un dunk. Première défaite des Spurs pendant notre séjour, 23 pts d’écart (un signe…).
https://www.youtube.com/watch?v=4hI6Fz1LfnE

Vendredi 23 Janvier, pas de match au programme, mais visite de la Willis Tower avec son 103ème étage. Vue magnifique sur Downtown. C’est comparable à la vue de l’Empire State Building de NY.

Vue Willis TowerVue sommet Willis Tower

Particularité fort sympathique, les baies vitrées suspendues au dessus du sol.

Vitres 103e etage Willis Tower

C’est assez impressionnant d’y mettre les pieds, mais bon, comme on ne vient pas ici tous les jours, c’est parti pour les photos :)

Chicago Down Town

On enchaine avec le Field Museum puis la Cloud Gate située dans le Millenium Park où nous pouvons apercevoir les reflets des buildings du centre ville.

Cloud-Gate chicago

Une bonne journée de vrai touriste :)

Samedi 24 janvier : il est temps pour nous de rejoindre l’aéroport. Vol annulé sur New York, la tempête de neige commence, nous irons donc sur Atlanta avant de regagner Paris et nos familles. Quels voyages !

Chacun aura 8h à tuer pour repenser à tout ça, toutes ces émotions, voir TP, BOBO, Nico, Sean Elliot, David Robinson, Hill, Miller, Rose, Duncan , Ginobili, Gasol, Curry, Howard, Harden, Thompson, Farried, Gobert…. Shooter sur le parquet des Spurs, manger des WHATABURGERS, conduire une GMC aux States en écoutant Drake et OT Genasis (i’m in love with the Coco).

Le cliché, mais un KIFF incomparable !

J’espère vous avoir fait rêver un peu en vous racontant nos vacances, en tout cas, nous on a adoré. Encore merci à Tony pour sa gentillesse et vivement le prochain Road Trip !!

Merci de m’avoir lu,

Amitiée sportive,

Mehdi.

 

Retrouvez tout le contenu NBA sur Tuxboard.

Publié le 19 mars 2015 à 8:47, par :
La rédaction // Facebook


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches