Rudy Gobert se fait postériser (2X) par Andrew Wiggins mais se venge avec le contre de l’année

Un défenseur ne baisse jamais les armes. C’est la formule que l’on retiendra de l’affrontement entre les Jazz d’Utah et les Wolves de Minnesota.

Rudy Gobert en dernier rempart de la défense mormone se fait postériser deux fois par le futur Rookie of the year Andrew Wiggins. Mais ce dernier un peu trop en confiance va tenter un troisième IN YOUR FACE sur le géant français, mais ce dernier ne l’entend pas de cette façon et lui sort un NOT IN MY HOUSE avec un immense contre qui fait tomber à terre le jeune joueur.
Rudy Gobert sait qu’il va continuer à se prendre des posters-dunk, comme tout pivot, mais on aime ce trait de caractère qui le force à revenir plus fort pour empêcher d’autres attaques, comme ce contre sur Nerlens Noel.

Vidéo : le duel en haute altitude Wiggins-Gobert

On aime ce qu’a dit Gobert aux journalistes : « Ne jamais avoir peur ». « Il ne faut jamais se laisser faire et se faire respecter, sinon ils recommenceront une deuxième fois ».

Les dernières publications
Tuxboard