BlogArchitectureLe nouveau parc surélevé de San Francisco est juste sensationnel

Le nouveau parc surélevé de San Francisco est juste sensationnel

L’urbanisation est l’origine d’un gros manque d’espace vert dans une grande ville. Mais récemment, le nouveau parc surélevé vient d’ouvrir ses portes et il mérite un petit détour.

Salesforce Transit Center

Un chef-d’œuvre architectural qui redynamise l’urbanisme

Au bout de dix ans de planification, le nouveau centre de transit de San Francisco est presque terminé. Il s’agit de la Salesforce Transit Center, un centre de transit conçu par Pelli Clarke Pelli Architects.

Mais la particularité de cette nouvelle infrastructure est le nouveau parc surélevé qui se trouve sur le toit du centre. Ce dernier a été construit par PWP Landscape Architecture dans le cadre d’un concours en 2007. D’ailleurs, le cabinet est connu pour la conception de la place commémorative du 11 septembre à New York.

À savoir, que le parc en question occupe tout le toit du centre avec une superficie de 21853,02 m². Faisant de celui-ci l’un des plus grands endroits verts de San Francisco. D’autre part, cet aménagement permet de réduire considérablement l’empreinte carbone du quartier.

Ce nouvel aménagement se trouve dans une zone commerciale très dense. Il offre donc un plus grand espace public avec des pelouses et des jardins botaniques, ainsi qu’un amphithéâtre. Le lieu est également conçu pour être un carrefour social pour les résidents et les visiteurs.

Un symbole de bien-être et de nouvelles technologies

La Salesforce Transit Center contribuera aussi à modifier l’organisation du système de transport de la baie. En effet, cette nouvelle construction conduira à la mise en place de 11 lignes d’autobus et éventuellement des trains.

Le parc est divisé en plusieurs sous-sections avec des jardins botaniques avec des plantes indigènes de Californie. Puis, il y aussi un jardin désertique et un jardin méditerranéen.

La zone sera fermée la nuit et patrouillée par la sécurité étant donné la forte présence de sans-abri. L’entretien du site, même s’il est public, nécessite est de 1.5 millions de dollars par an.

Beaucoup d’efforts ont été déployés pour optimiser la qualité du milieu.

Publié le 21 août 2018 à 11:30, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches