16 réflexions au sujet de “Samedi Soir en Province”

  1. J’ai regardé 5 min seulement, mais concrétement qu’est ce qui a changé depuis?…Ah ok.

    Non je déconne les provinciaux!Mais bon effectivement l’image dans la tête des parisiens n’a pas vraiment changé à vrai dire…

  2. ça fout quand même un peu les jetons…mais finalement rien à changer depuis 20-30 ans, ça picole et ça chope dans tous les coins.

  3. Putin ouais je croyais que c’était plutôt 1980 moi aussi!Bon finalement j’ai regardé en entier, super interessant, notamment la question du sida à l’époque, l’alcool au volant…
    Sinon je savais pas que Bernard Thibault avait été DJ en province :D

  4. Oh putain ! Du lourd, du lourd, du lourd !
    J’adore Gazoil, je crois que je vais faire une peinture comme la sienne sur ma voiture. Comme ça je pourrais avoir ma place attitrée sur le parking de ma boite préférée….
    Merci pour ce lien dantesque !

  5. pas de haine, pas de violence gratuite.
    juste une (ou plusieurs) petites Kro.. on savait s’amuser dans le temps.

    Cà fait 15 ans moi j’dirais plutôt 25 vu les caisses des gars et les virées en 104 SP et les fringues. C’est tourné dans l’indre et pas dans le Nord.

    Tous les nordistes le savent bien les meilleures boites sont en Belgique.

  6. Clair que ça fait un bon coup de vieux ^^
    Les bus pour vous amener à vous amuser le week-end, c’était la dèche à l’époque et effectivement, la mobilette (ou vélomoteur pour les suisses) était bien pratique pour se déplacer :)
    Elle est dégueu la nana avec son serpent … L’avantage, elle ne risque pas le VIH en suçant un serpent (désolé pour cet humour à 2 balles…)
    Mdr, pour l’échelle anti-fans ^^

    Voilà, c’était les passages que j’ai vu en avançant dans la vidéo car je n’avais pas le temps de la voir en entier ce matin.

    Je trouve en tout cas que c’était bien mieux cette époque des discos car tout le monde venaient et depuis que la techno a pris place, une grande majorité sont shootés à toutes ces drogues pour qu’ils résistent jusqu’au bout de la nuit pour après finir dans un after je sais pas quoi…

    Dans les années 80, c’était encore très tabou le cannabis / shit. Y avait juste les pays-bas avec leurs coffee-shop ^^

  7. EPIC WIN du reportage en mode retour vers le futur. On dirait un film amateur de voyage dans le temps. Le montage, la musique, les couleurs les costumes tout est magique de A à Z ! Juste un mot sur le casting: géant. Comparé aux candidats clichés des émissions de télé réalité ceux ça ils envoient du bois.
    Dur quand même le coup de vieux et la prise de conscience de comment ça craignait la vie avant l’internet au débit au coin de la rue.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard