Sébastien Buemi se crashe lors du GP de Chine

Sébastien Buemi vient de vivre une séance d’essais libres mouvementée en Chine. La Torro Rosso du pilote suisse a perdu ses roues après avoir cassé son porte moyeu, brisé suite à une petite secousse à cause d’une légère bosse sur le circuit.

Il finit sa course à la Jean Alesi, dans le gravier, à fond à fond à fond et heureusement pour lui, il n’heurte pas de murs et évite donc le crash.

Les dernières publications

3 réflexions au sujet de “Sébastien Buemi se crashe lors du GP de Chine”

  1. Mouarf c’est énorme ce truc, très curieux de savoir quelle anomalie peut être à l’origine d’un chose pareille…

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard