Sébastien Tellier My God Is Blue


Teaser de du prochain album de Sébastien Tellier My God Is Blue. Ecoutez le premier extrait de Pepito Bleu. L’album, prévu pour le 20 mars 2012, est celui de la maturité spirituelle de l’artiste, la première pierre d’un chantier beaucoup plusvaste.

Tacklist :

01 – Pepito Bleu
02 – The Colour of Your Mind
03 – Sedulous
04 – Cochon Ville
05 – Magical Hurricane
06 – Russian Attractions
07 – Mayday
08 – Draw Your World
09 – My Poseidon
10 – Against the Law
11 – My God Is Blue
12 – Yes It’s Possible

Du lourd !

Les dernières publications

20 réflexions au sujet de “Sébastien Tellier My God Is Blue”

  1. MI-NABLE.

    Encore un qui s’invente un univers moisi pour camoufler son manque évident de talent et de créativité.

  2. Minable, manque de talent et de créativité… Oo Sebastien Tellier ??
    Les blagues énorme que vous sortez sans même connaitre l’artiste, c’est impressionnant voir minable…

  3. @whyumad

    Sébastien Tellier est un fils de riche, qui quand il était plus jeune voulait devenir artiste. Oui oui, artiste, pas musicien ou peintre ou sculpteur, artiste. Afin de l’aider dans son périple, Papamaman lui ont offert un appartement à 18 ans pour qu’il puisse se consacrer à son rêve sans connaître les petits problèmes des étudiants, tels que le manque d’argent.

    Une fois compris que la créativité se nourrit le plus souvent du malheur, il s’est cherché un vrai problème, il s’est mis à faire la fête. Mais pas à la bière hein, au champagne et à la cocaïne. Un peu comme les producteurs.

    Entre deux lignes, une rencontre avec un producteur au Baron et hop, une galette moisie servie par une com’ assourdissante. Résultat ? Un titre, qu’on écoute une demie fois.

    Et là, reality check, « diantre je fais que de la merde, même à l’Eurovision ils m’ont grillé, il me faut un concept. Le manouche c’est pris, les années 80 aussi, les hippies sont has been…Et ben je vais faire le gourou, c’est rigolo un gourou »

    Il comprendra tôt ou tard qu’on ne s’improvise pas artiste, mais n’étant pas dans le besoin, ça va prendre un peu plus de temps que chez le crétin moyen.

    Allez, merci, bisous.

  4. J’ai du mal à lire vos commentaires si acides…
    Ecoutez les albums « Sexuality », « Universe » ou encore « Politics », des chef d’oeuvre ;)

  5. L’Eurovision c’est de la connerie. Ne vas pas me dire que tu crois qu’il y a de la qualité dans cet évènement.

  6. @groupigroupilove: woow, ton poste m’a fait halluciner.
    1) tu connais beaucoup de musicien de la french touch qui sont fils d’ouvrier toi (Justice, daft punk etc..)? (info: le talent n’a rien avoir avec la classe sociale mon ami).
    S’il était si riche, tu peux m’expliquer pourquoi il était ouvrier au stade de france?
    2) Il joue des instruments depuis qu’il est tout gamin.
    3) Un artiste qui se drogue et qui boit (au champagne?? mon dieu!)? tu l’a bien défoncée la porte ouverte.
    4) Artiste raté? Albums sessions, politics et sexualité acclamés par la critique.
    5) Entré dans la musique grace à la rencontre d’un producteur au Baron? relit tes fiches.

    Je suis d’accord avec toi sur l’eurovision et aussi tout a fait d’accord que tu ne puisses pas aimer, mais pour critiquer la carrière d’un artiste sur des pures conneries, limite douteuses (je sais pas où tu es allé trouvé tout ca), non. bisous aussi :)

    Bref, très impatient de voir le prochain album!

  7. Joe,pour qu’on puisse se rendre compte de la valeur de cet artiste,il aurait fallu nous mettre 2 ou 3 extraits de ces précédents albums…

  8. @Joe

    Eurovision = soupe. Je pense que cet évènement est un indicateur efficace du niveau de l’artiste. Y aller signifie que l’on a soit besoin d’argent, soit de crédibilité, voire les deux. Je me suis mal exprimé où tu m’as mal compris, alors je la refais : quand on produit de la qualité, on ne se retrouve pas à l’Eurovision

    @Remington

    Je n’invente rien, c’est lui qui le dit. Sébastien Tellier s’est vu offrir un appartement pour ses 18 ans, avec pour seul ambition de devenir artiste. Ce qui me gêne terriblement, c’est qu’il ait voulu devenir artiste (sic, ce sont ses mots). Mais artiste, ça ne veut rien dire, c’est la même chose que de vouloir devenir célèbre !

    Il était sûrement ouvrier au stade de france puisqu’il ne savait rien faire d’autre, et que papamaman voulaient quand même le voir travailler entre deux cuites.

    Ce type n’est pas honnête, sa musique est un prétexte, il rêve simplement d’avoir le train de vie d’une rockstar, et surtout de le mériter.

    Pour la rencontre avec un producteur au Baron, c’était pour appuyer mon cliché, j’imagine que ça s’est passé différemment, je m’en excuse. Mais tout le reste est vrai, dixit l’intéressé.

    C’est un vendeur de musique, pas un musicien (qu’il sache ou non jouer de tous les instruments).

  9. @groupigroupilove

    Quand on tombe sur un album, on ne demande pas en premier le CV des parents de l’artiste, on demande pas non plus son compte en banque, et encore moins son age, sa religion ou autre…

    Je suis tombé en extase en écoutant « la Ritournelle » sur son album Politics, une putain de révélation qui donne une immense gifle sonore : C’est moderne & classique, doux & rythmée, c’est superbe quoi! On ne peut pas dire que ce n’est pas un morceau de génie ! Même si je peux accorder (en terme de critique musicale) qu’il est parfois capable du meilleur comme du pire sur le même album (Ketchup Vs Genocide, morceau imbuvable, toujours sur « Politics »), il a un talent, un vrai ! Ce qui est dommage, c’est que des personnes sont venus le chercher pour aller à l’eurovision, alors qu’il était connu seulement des « happy fews » , en espérant le faire connaitre au grand public, mais qu’au final, personne ne s’est attardé à écouter ses meilleurs morceaux, et l’on juste pris pour un doux dingue (ou un fils à papa de plus) …

  10. merde mes parents sont riches je ne serai jamais dans la musique…
    Et virez moi le fils Sarko de derrière ces pu***** de platines!!!!!!!

  11. N’essayez pas de débattre avec un mec plus superficiel que tout qui attaque le musicien dans tout ce qui ne concerne pas sa musique.

  12. @groupigroupilove

    J’ai l’impression que les blasés dans ton genre réagissent plutôt en opposition à la communication autour des artistes, genre les gens qui crient bêtement au génie etc, qu’aux œuvres en elle-mêmes.
    Pas vrai ?

  13. aux abrutis qui critiquent sans connaitre ce que la gars a fait avant, soyez curieux. la curiosité est le moteur de l’existence. allez chez le garagiste pour qu’il répare le votre de moteur.

  14. jamais entendu parlé jusqu’à hier..découvert aujourd’hui une bizarerie monumentalement débile, dégoulinant de connerie, comment de tels connards arrivent à juste faire un peu parler d’eux ??

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard