Slam de Neil Hilborn atteint de TOC


Et si on racontait ce que l’on ressentait en SLAM. C’est ce qu’a fait brillamment Neil Hilborn, atteint de TOC, trouble obsessionnel compulsif (OCD en anglais). Cet Américain doit répéter plusieurs fois les mots de son poème à cause de sa maladie.

Son histoire d’amour slammée en VOST

Via

4 réflexions au sujet de “Slam de Neil Hilborn atteint de TOC”

  1. Très beau en effet. Il a avoué que certaines des répétitions sont en effet jouées mais que d’autres non. Sa prestation est à un concours de Slam ou Poésie je sais plus.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard