Chronique de l’album saison 5 d’IAM

Mais c’est les sopranos???? et nan c’est bien IAM mais il faut bien avouer que la pochette (ridicule pour pas mal de monde) jette !! perso ca change j’aime bien. J’ai cet album depuis hier, et en grand fan d’IAM j’étais assez impatient de découvrir la nouvelle galette.Deux trois extraits m’avaient mis l’eau à la bouche et même l’official mixtape de cut et kheops ou yavait quelques bon sons et le très comique "rooney" à base de pes. Pas tellement de promo comme pour revoir un printemps, un logo qui change à nouveau.
A quoi faut t’il s’attendre?

 

 

1. w.w: assez asiatique comme instru "ww soulevé soulevé" des ptits scratchs de kheops, instru assez lourde, shurik’n et akh adoptent un style bien taillé à l’instru

2.une autre brique: premier single et donc première diffusion de clips sur les chaines musicales, que dire, ce titre est bluffant, une leçon de flow ce titre montre que iam n’a rien à prouver, alors là c’est pareil, bcps de personnes ont detestés ce titre mais il faut évolué avec le temps et constater que le hip hop change et que les deux mc d’iam se sont parfaitement adapté à ce style

03 – hip hop ville : Hommage à culture hip hop us, bien évidemment pour ceux qui n’y connaissent pas grand chose au hip hop us ce titre n’aura aucune repercussion sur eux, des scratchs hyper efficaces, une instru bien banger, "h.i.p, h.o.p"

04 – Tu le sais part 1 et 2
idée originale de mettre le part 1 et 2 sur la meme piste.  La première partie avec un sample classic et la deuxième partie beaucoup plus brut avec un couplet redoutable d’Akh, des ptits sample d’arsenik et rakim sont appréciables

05 – Offishal
Un registre nouveau pour IAM, le dancehall. Oubliez moi ça

06 – Nos heures de gloire
Dans la plus pure tradition marseillaise, un son mélancolique avec une magnifique boucle de piano au début. Belle Mélodie, des textes encore une fois fort, mais freeman décidement plus ca va plus je le trouve insuportable il est vraiment là pour casser les morceaux, rien que pour ça on devrait l’enlever du son.

07 – Ca vient de la rue

Un morceau décevant, le reptitif "ca vient de la rue" est lourd et freeman continue à pourrir le son

08 – To The World feat Jehro

 Enorme son avec en guest le chanteur marseillais de rock/raggae jehro. La prod est réalisé par akh et shurik’n, ce qui explique peut etre pourquoi ils sont si inspiré autant sur les flows que sur les textes.

09 – Le style de l’homme libre
Un son qui rappelle la grande période d’IAM avec les samples asiatiques. Les mc’s sont au complet. Réalisé par Imhotep ce titre a pour thème la liberté.

10 – Rap de droite
L’un des morceaux les plus attendus de cet album. Un thème inédit encore une fois. IAM dénonce l’attitude des rappeurs notamment leur rapport avec l’argent. Le matérialisme donc dans le rap. Traité de manière intélligente Iam n’accuse personne particulièrement et n’oublie pas de s’inclure parmi ceux là. En ce qui concerne le beat, c’est certainement parmi les meilleurs de l’album, très accrocheur dès la première écoute.

11 – Il en faut peut
IAM enfile le costume de journaliste et nous offre un texte riche en image.
l’ambiance du morceau est bien vif avec une grosse basse signé Imhotep et un sample puisé encore une fois dans la musique asiatique. Le refrain fait un peu tache par ailleurs c’est dommage.

12 – Si tu m’aimais feat Said
Encore un son énorme sur le thème de l’expulsion (des immigrés). Le chanteur Said est appelé en renfort pour signer un très bon refrain. Le son est bien calme, le texte d’akh, la prod d’akos et spank sont captivants.

13 – Sur les remparts
un morceau assez correct dont le thème rappelle qu’IAM reste l’un des rares groupes a resté fidèle à sa ligne de conduite depuis ses débuts. La prod est plutot moyenne. Le refrain un peu bizarre, mais les couplets sont très bons.

14 – Rien de personnel
Ce morceau est assez technique au niveau des flows. La mélodie fait un peu penser à wanksta de 50 cent. Un beat bien soigné qui met bien en valeur les lyrics du duo, avec quelques interventions vocales de Freeman.

15 – Coupe le cake
Coupe le cake ou comment les mc’s se partagent la gateau. Un texte légitime car Iam est surement le groupe de rap français qui a aidé le plus de jeunes groupes.

16 – Au quartier feat Said
ce morceau est assez simple et classique. Mais des fois il n’y a pas vraiment besoin d’en faire trop. Ce texte d’AKH 100% vécu,sur un thème osé. Le refrain de Said deja apparu sur les murs de ma chambre est magnifique tout comme la prod.

17 – United
Prochain single apparament, un morceau bien engagé, qui dénonce les injustices, les clichés associés aux des quartiers difficiles. La prod est efficace, les scratchs de kery james et youssoupha" rajoutent du piment. Rien à dire. Du bon!

 
un petit 14/20 me semble une bonne note mais cette note peut évoluer avec le temps, je l’ai écouté 3 fois

est ce que cet album est meilleur que l’école du micro d’argent?
non

et revoir un printemps?
possible

Cette album peut t’il devenir un futur classique?
je ne sais pas, il est bon mais peut être pas classique comme le 3ème, mais à suivre…

Les dernières publications

5 réflexions au sujet de “Chronique de l’album saison 5 d’IAM”

  1. t ki pour te permettre de critiquer t a des avis de merde et freeman dechire mais on voit que t connaisseur

  2. je trouve la critique tré bonne et vous parlé en bon connesseur.mais je suis pa deccord pour la critique sur freeman c un tré bon mc avec un bon flow il amenne tou son punch o morcau.il a completmen sa place au sein d’iam et compte parmi les meilleur mc francais.album tré bon comme on pouvai si attendre mon espri s’envole a chaque foi ke je l’ecoute.iam sont et resterons a jamais les maitre incontesté du rap francais….

  3. Pour ton avis sur le Free ça n’éngage que toi, perso je trouve que plus le temps passe plus il s’améliore et aujourd’hui je le trouve très bon… Pour "Au quartier" ce n’est pas en featuring avec Said mais c’est Shurik’n qui chante le refrain, regarde sur le livret et on a demandé à Bouga sur le forum 361 il a confirmé que c’est bien Shu qui chante le refrain sinon bonne continuation ;)

  4. j’ai juste des petites remarques, je ne sais pas si tu analyse les lyrics ou bien non, mais ce que je sais c’est que t’as pas pris assez de temps pourécouter l’album, vu que tu l’as seulement depuis hier!!

    1- Freeman n’est pas du tout décevant, ré-ecoute ça vient de la rue & tu verras qu’il a le couplet le mieux consistant, Akh s’est focalisé sur la mode, les stars & le sport bréf l’art urbaine , Shurik’N sur la vie ados, le sport, la censur et un tous petit peu sur les opprimés, alors que Freeman à balayé bien la rue avant de parlé : politique, vie social, music misère… et ne parlons pas du doublage du refrain, c’est TOP

    2- sur ce même titre, le "Ca vient de la rue, vient comme réplique à chaque phrase cité, et ke morceau est bien divisé sur 3, Shurikin pr le "Ca vient de la rue", Akh pr le refrain & Freemain pr le doubling…

    3- ce que t’appel Dance hall, je crois que IAM peu ce permettre ça vu que les lyrics sont hyper profond & hyper touchants..sauf si t’es l’un de ceux qui pense qu’ils sont pas offishal

    4- pour la note, je crois que si tu met àun album IAM 14/20, tous les albums des rappeurs français doivent avoir une note négative (des -3 ou des – 13).

    Il ya ce qu’on appel IAM, & ce qu’on appel Rap français.. ne mélange pas les chose, IAM est un style apart.

    just une petite question, t’est pas blanc par hasard ?

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard