Stock-Options qui font scandale chez EDF-Suez

 

/div>
Revue de presse du journal Le Monde sur les stocks options : il y a de l’eau dans le gaz concernant les stocks-options versées aux président et vice-président de GDF-Suez Gérard Mestrallet (7,7 millions d’euros) et Jean-François Cirelli (2,8 millions d’euros).
Le PDG de GDF-Suez, Gérard Mestrallet, et son vice-président, Jean-François Cirelli, ont finalement décidé de renoncer à leurs stocks-options «dans un souci de responsabilité», a annoncé ce jeudi un porte-parole du groupe à l’AFP.