Syndrome du salon de beauté : aller chez le coiffeur peut vous tuer

syndrome du salon de beaute

Se faire laver les cheveux chez le coiffeur  peut entraîner un risque d’accident vasculaire cérébral. Appelé le syndrome du salon de beauté, il constitue un vrai risque pour votre vie.

Un Britannique a été touché par ce drame. Âgé de 45 ans, Dave Tyler s’est littéralement effondré en 2011 en plein rendez-vous professionnel. En cause, son passage chez le coiffeur, deux jours auparavant.

Transporté en urgence à l’hôpital national de neurologie et neurochirurgie de Londres, les médecins lui ont posé une question à laquelle il ne s’attendait pas. « Vous êtes vous fait couper les cheveux récemment ? »

N’y voyez pas une allusion du médecin sur son sens du détail ou sa passion du cuir chevelu. La raison est bien plus pragmatique. Lors du lavage de tête, le cou peut être étiré et subir une pression excessive qui endommage l’artère et créé un caillot. Celui-ci se loge par la suite au cerveau et entraîne le malaise.

Après trois mois d’hospitalisation, cet homme a retrouvé l’usage de ses jambes avec toutefois l’aide d’une canne. Il ne pourra en revanche plus conduire en raison des troubles de la vue survenus après l’accident.

En réponse à cet événement, il a attaqué le salon de coiffure au motif que son cou n’avait pas suffisamment été protégé pendant le lavage des cheveux. Pour éviter le procès, un accord amiable a été conclu. Il a donc obtenu 107 252 euros d’indemnités.

Le syndrome du salon de beauté, un phénomène pas si inconnu

syndrome du salon de beaute

Bien que rare, il ne s’agit pas d’un cas isolé. Depuis une dizaine d’années, des recherches sont faites à ce sujet. D’autres cas ont ainsi été répertoriés, l’un en 2000 en Angleterre, l’autre en janvier 2014 aux Etats-Unis.

Rassurez-vous toutefois, selon une étude menée par Elizabeth Smith, une autre victime américaine du syndrome du salon de beauté, 80 % des coiffeurs connaissent ce risque. Combien en tiennent compte, voilà une réponse à laquelle il n’y a point encore de données chiffrées.

Quoiqu’il en soit, en cas de mauvaise position chez le coiffeur, méfiez-vous. Et pour éviter tout risque, allez chez ce coiffeur qui n’utilise que ses dents, il ne vous massera donc pas trop fort le cou !

Les dernières publications
Tuxboard