L’oeuvre magistrale des moines tibétains avec des millions de grains de sable

La patience à son paroxysme. Découvrez l’oeuvre spectaculaire de moines tibétains, qui ont conçu ce tableau avec des grains de sables de toutes les couleurs.
Ce n’est pas un dessin mais des superpositions de grains de sables colorés que les moines tibétains bouddhistes du monastère de Drepung (ou Drépoung), une des trois grandes universités monastiques Gelugpa du Tibet, ont pu réaliser.

Drepung signifiant « tas de riz », ces moines ont voulu mettre en évidence leur établissement avec ce tableau éphémère, créé en plusieurs semaines, qui est une représentation d’un mandala, qui est une œuvre d’art d’une grande complexité.

Après l’avoir terminé, lesm ointes l’ont immédiatement détruit, pour montrer l’impertinence du temps et de la vie.

 

 

 

 

 

16 réflexions au sujet de “L’oeuvre magistrale des moines tibétains avec des millions de grains de sable”

  1. le plus ouf c’est qu’ils balayent tout sitôt fini, sans être veners
    Ils ont une force mentale ces bouddhistes… ça me le troue !!

  2. C’est quoi ce travail de sagouin ??? La rosace extérieur en alternance « jaune, rouge, vert, bleu, blanc » se termine par un « jaune rouge blanc jaune » !!!! Honteux !!!!

  3. @coco

    En gros tu te fais tellement chier que tu viens critiquer un truc magnifique. ça marche pour toute sorte de cas… pour moi aussi hein :)

  4. salut les jeunes, pour votre information, ces créations éphémères sont surtout symboliques.
    Dans la religion bouddhiste, tout est éphémère…je vous invite à prendre connaissance des termes comme : l’impermanence, l’interdépendance, le détachement……..

  5. « Après l’avoir terminé, les moines l’ont immédiatement détruit, pour montrer l’impertinence* du temps et de la vie »

    *Pour corriger le texte: impermanence (et pas impertinence)

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard