Ces déchets proviennent-ils du Titanic ?

Tjipetir

Depuis quelques jours, sur certaines côte de l’Europe de l’ouest et du nord, viennent s’échouer d’étranges déchets marins.
L’Espagne, la Grande-Bretagne, la Hollande, la Suède et même la France, voient débouler sur leurs côtes, des étranges plaques de caoutchouc, identiques, gravées au nom de Tjipetir.

Carte Tjipetir

Ce qu’il faut comprendre, c’est que Tjipetir était une plantation de caoutchouc du début du XIXème siècle, située du côté de Java.

Colonie Tjipetir

Ce caoutchouc, nécessaire avant l’apparition du plastique, était utilisé pour à peu près tout : semelles de chaussures, enrobages de câbles, nez d’ours en peluche…

L’une des théories avancées est que ces plaques proviendraient du Titanic puisqu’on sait, si on se fie aux registres, qu’il a été enregistré une cargaison de ces plaques.

Caoutchouc Tjipetir

Mais, il apparaitrait plus vraisemblable que ces plaques proviennent d’un cargo de marchandises qui aurait coulé pendant la seconde guerre mondiale.

Pour l’instant, les chercheurs taisent le nom de ce cargo, et s’affolent surtout de la longévité de ce caoutchouc, qui, après avoir passé plusieurs dizaines d’années dans l’eau salé, est quasiment intact.

Les dernières publications
Tuxboard