Triathlon : Victime d’un malaise, il se fait aider par son frère pour terminer la course !

En tête à 300 mètres de l’arrivée d’un triathlon, un athlète britannique a été victime d’un malaise et s’est fait aider par son frère afin de terminer la course. Belle solidarité fraternelle !

triathlon jonathan brownlee

Médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de Rio en août dernier, Jonathan Brownlee semblait se diriger vers son deuxième titre mondial (après celui de 2012) quand il a commencé à tituber et zigzaguer après 1.500 mètres de natation, 40 kilomètres à vélo et 9,7 kilomètres de course à pied, sous la chaleur de Cozumel au Mexique.
Porté par son frère Alistair, Jonathan Brownlee a finalement franchi la ligne d’arrivée en deuxième position, totalement inconscient, après avoir été dépassé par le Sud-Africain Henri Schoeman.

L’athlète britannique a rassuré ses fans en postant une photo sur son compte Twitter.

Ce n’est pas la façon dont je voulais terminer la saison, mais j’ai donné tout ce que j’avais. Merci Alistair, ta loyauté est incroyable.

Les dernières publications
Tuxboard