Un banquier s’endort et fait un virement de 222 millions d’euros


Un employé de banque en Allemagne a viré 222 millions d’euros par erreur en s’endormant sur son clavier. S’endormir pendant ses heures de travail n’est pas seulement très mal vu, mais peut également provoquer des dommages énormes.

Au lieu d’effectuer un virement de 62 euros, il en a viré 222 millions.

L’employé de banque s’est endormi sur la touche « 2 » de son clavier d’ordinateur. Il a ainsi saisi le montant de 222.222.222,22 euros, pour un virement qui aurait dû être de 62,40 euros. L’incident a entrainé le licenciement de sa collègue, sous le motif que cette dernière n’a pas remarqué l’erreur. La plaignante a la responsabilité de surveiller les ordres de virement bancaire. Âgée de 48 ans, elle accumule 27 ans d’ancienneté dans la banque au moment des faits. Elle a contesté son licenciement pour faute devant le tribunal Allemand. Elle estime que sa peine est abusive.

Dans un communiqué, les Prud’hommes de l’État régional de Hessen affirment que le collègue qui n’est pas en charge de la vérification de la somme figurant sur les ordres de virement s’est assoupi sur son clavier pendant un moment et a maintenu la touche 2 appuyée. Le lundi 10 juin dernier, le tribunal s’est allié du côté de l’employée licenciée et a ordonné sa réintégration à son poste.

Quant au client de la banque, un retraité qui a ordonné le virement, il n’a pas fait les frais de cet incident sur son compte.
En effet, la banque a réglé l’erreur aussitôt qu’elle a été découverte.

6 réflexions au sujet de “Un banquier s’endort et fait un virement de 222 millions d’euros”

  1. On dirait vraiment du legorafi… Depuis que je connais ce site j’aurai toujours tendance à me méfier face à ce genre de news.

  2. Nan mais franchement ils nous prennent vraiment pour des cons ces deux là !
    Il s’est endormi sur le clavier, mais seulement sur une touche en fait.
    Et malencontreusement, toujours dans son sommeil, il a bougé sur « entré »

    Vraiment n’importe quoi, et j’ai entendu en plus que leur tribunal leur avait donné raison…

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard