BlogActusUn Camerounais enveloppé d’un rouleau film lors de son expulsion de la Turquie d’un avion Turkish Airlines

Un Camerounais enveloppé d’un rouleau film lors de son expulsion de la Turquie d’un avion Turkish Airlines

Un passager de subit des traitements honteux. L’homme, d’origine camerounaise, est recouvert de plusieurs couches de rouleau film, laissé sans nourriture dans un hall de l’aéroport d’, sans compter la discrimination dont il a été victime ainsi que les coups. Il lance un cri de détresse, sur cet événement qui a ruiné sa vie.

Un rapatriement musclé

Plusieurs vidéos enregistrées à bord d’un vol de créent l’indignation de nombreux internautes depuis quelques jours. Il s’agit d’un Camerounais de 47 ans, nommé Emmanuel Fosso Someon Chedjou, a été traité comme un vulgaire colis. À son arrivée à l’aéroport d’, l’homme est informé que son visa de transit était faux.

Très vite, il a été classé comme passager inadmissible et devait être rapatrié. Les agents chargés de cette mission font une puis deux et une troisième tentative. Durant les deux premières, le principal concerné s’est opposé vigoureusement, insistant sur le fait qu’il devait faire ce voyage à . La suite des événements fait froid dans le dos.

Des conditions déplorables et des traitements inhumains

Le 28 janvier, la deuxième tentative se solde par un traitement honteux. Des officiers ont emmené Emmanuel dans une pièce où il a été enveloppé avec plusieurs couches de rouleau film, avec des mouchoirs dans la bouche pour éviter qu’il crie. Ses mains et des pieds sont ligotés avec des rubans en plastique noirs. Dans l’avion, il est libéré au bord de l’étouffement. Les passagers du vol se mettent à crier, protestant le traitement subi par le Camerounais.

Au final, il redescend, raccompagné par une hôtesse. L’homme attend pendant deux jours, sans manger dans un hall, devant un local de Turkish Airlines.  Au centre de détention des personnes en situation irrégulière, l’homme dénonce des conditions discriminatoires. Pour arriver dans son pays, il a dû demander de l’aide à une passagère, car sa destination était à 800 kilomètres de chez lui, à Abuja, au Nigéria.

Publié le 26 février 2020 à 9:20, par :
malala

loading...

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches