BlogActusUn étrange iceberg rectangulaire et massif a été découvert en Antarctique par la NASA

Un étrange iceberg rectangulaire et massif a été découvert en Antarctique par la NASA

Voir un sur l’Antarctique n’est plus une nouveauté pour les équipes de la . De nombreuses glaces de mer flottent sur l’océan. Mais une glace étrange a attiré leur attention : un ayant une forme hors du commun : il est rectangulaire et massif.

Un parfaitement rectangulaire

C’est au cours de l’opération IceBridge que les scientifiques de la ont découvert cette glace monolithique étrange dans l’Antarctique. Cette opération consiste à suivre l’évolution des glaces dans les zones polaires afin de déterminer leurs liens avec le changement climatique sur Terre.

En effet, la barrière de Larsen C est surveillé de près par la NASA depuis qu’ils y ont découvert le sixième plus grand iceberg : l’A-68. Ce dernier permet de mieux étudier l’impact des changements climatiques sur la vie marine selon la biologiste marine Katrin Linse dans un communiqué de l’Université de Newcastle.

C’est ainsi qu’ils ont découvert cette glace  étrange, tout près de cette barrière de Larsen C. Connu sous le nom d’« iceberg tabulaire », cette plaque de glace se distingue par sa forme si parfaite. On pourrait même croire qu’elle ait été tracée avec un rapporteur et une règle. Mais les angles aigus laissent croire qu’elle vient de se briser.

Sa longueur est de 1km environ. Beaucoup de personnes pensent que des extraterrestres ont façonné cette glace afin d’obtenir une forme si parfaite. Mais le spécialiste des glaces de la NASA, Kelly Brunt a expliqué qu’il s’agit d’un type d’iceberg qui certes est assez rare, mais qui existe bel et bien.

Une forme tout à fait normale selon les scientifiques

D’après ce scientifique, il existe deux types d’icebergs : celui connu de tous ,de forme triangulaire en surface, comme celui qui a fait couler le Titanic. L’autre type est appelé « iceberg tabulaire », il est large, plat et long.

Selon ses explications, cette forme si parfaite provient de son processus de formation. En effet, il se développe en longueur et finit par se briser, tout comme les ongles. Sa forme rectangulaire devient ainsi carré.

Du vol #IceBridge d’hier : Un iceberg tabulaire est visible sur la droite, flottant parmi les glaces de mer juste au large de la calotte glaciaire du Larsen C. Les angles pointus et la surface plate de l’iceberg indiquent qu’il vient probablement de se détacher de la plate-forme de glace.

Publié le 24 octobre 2018 à 10:30, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches