BlogActusGeorge Floyd, un homme noir arrêté par un policier blanc, meurt après avoir été écrasé au niveau du cou

George Floyd, un homme noir arrêté par un policier blanc, meurt après avoir été écrasé au niveau du cou

La voix s’élève à Minneapolis. Quatre policiers ont procédé à l’arrestation d’un homme noir dans une rue. Celui-ci reste calme et ne fait aucune opposition et pourtant il décède peu après à l’hôpital.

Des manifestants se sont donné rendez-vous devant le commissariat de police à Minneapolis. Cette vague de colère fait suite à l’arrestation musclée et très violent d’un homme noir d’une quarantaine d’années appelé George Floyd. Dans ces vidéos, enregistrées par des témoins sur place en live, l’homme n’émet aucune opposition.

Pourtant à côté de la voiture des forces de l’ordre, un policier le plaque par terre avec ses genoux, au niveau du cou. Commence alors une souffrance insoutenable pour lui, qui gémit et appel à l’aide parce qu’il s’étouffe. Son bourreau insensible ne se retire pas pourtant les passants crient et l’alertent sur la situation.

Les quatre hommes ont été licenciés selon le maire, mais la sentence n’est pas à la hauteur de l’acte selon les manifestants. Il s’agit d’une énième preuve des violences policières.

Les réactions, d personnes choquées, sont extrêmement nombreuses

Publié le 27 mai 2020 à 10:44, par :
malala


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches