Noël 2018 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogInsolite, TVUn médecin sauve la vie d’une femme en détectant un cancer en la regardant à la télévision

Un médecin sauve la vie d’une femme en détectant un cancer en la regardant à la télévision

Un médecin à l’œil particulièrement affûté a « sauvé » la vie d’une jeune femme, après qu’il ait remarqué une bosse étrange sur sa gorge pendant qu’elle passait à la .

Le Dr. Erich Voigt est un otorhinolaryngologiste basé à New York. Quand son travail le lui permet, il aime beaucoup se détendre en regardant la , notamment l’émission Beachfront Bargain Hunt. Le but de ce jeu est de trouver une splendide maison sur la plage, avec un budget très limité.

Au cours de l’un de ces épisodes, alors que le Dr. Voigt contemplait rêveusement les jolies villas défilant à l’écran, son attention se porta soudain sur la candidate du jour : Nicole McGuiness, 32 ans. Il remarqua immédiatement une bosse sur le côté gauche de la gorge de la jeune femme.

Comme il le racontera plus tard, il trouvait que cette masse avait une « forme asymétrique spécifique » et une « façon de se déplacer sous la peau » lorsqu’elle parlait qui lui semblait inquiétant.

Il mit sa télé en pause, et rembobina afin d’étudier encore une fois la séquence où apparaissait McGuiness. Cela ne fit que confirmer ses soupçons : il y avait un réel problème médical, et il fallait à tout prix qu’il la prévienne – car elle n’était sans doute pas au courant. Il entreprit des recherches sur Facebook pour la retrouver, en postant la vidéo de l’émission.

Deux semaines plus tard, grâce à sa persévérance et à la solidarité des internautes, il a réussi à contacter McGuiness, et lui conseilla de faire une échographie et une biopsie qui révéla… un de la thyroïde. La jeune femme, qui a déjà survécu à un du cerveau, a raconté :

« C’est un miracle, à mon avis, qu’il ait vu cela à la télévision. »

Le mardi 5 juin, Nicole et son « sauveur » se sont rencontrés pour la première fois dans l’émission Good Morning America.

Le Dr. Voigt a observé :

« Quand quelque chose a été détecté très tôt et avant les symptômes, les chances de guérison sont meilleures.

Cette situation est un exemple des bons côtés de la technologie.

Les réseaux sociaux peuvent générer des fausses nouvelles et des sentiments négatifs – mais cette fois, ils ont été utilisés de manière positive. Ça a aidé quelqu’unÇa a connecté les gens. »

Publié le 8 juin 2018 à 11:00, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches