Un Néo-zélandais vient avec un clown à son entretien de licenciement

Pressentant son renvoie, un Néo-zélandais a recruté un clown pour l’accompagner durant son entretien de licenciement.

Une approche originale

Un entretien de licenciement est un événement qu’on redoute généralement. Pour le passer, on peut avoir le soutien d’une personne qui est généralement un délégué du personnel ou un délégué syndical.

Joshua, un Néo-zélandais travaillant dans le domaine de la publicité a fait autrement. En effet, il est venu avec un clown pour ce moment. Ainsi, il a déboursé 200$ soit dans les 182 euros pour avoir un vrai professionnel qui répondait au nom de Joe le clown.

Il a fait le clown en distribuant des ballons en forme d’animaux et en faisant des mimes. Ce dernier avait pour mission principale de détendre l’atmosphère. Il en était ravi car c’est hors de son cadre habituel. Une approche originale qui a fait parler d’elle et qui nous fait dire qu’il vaut mieux peut-être en rire qu’en pleurer ?

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard