Un vacancier appelle la gendarmerie pour signaler des cris… de coq

Jeudi matin à l’aube, un habitant de Saint-Branchs dans le département de l’Indre-et-Loire appelle le 17 après avoir entendu des appels au secours répétitifs. Ces derniers s’avèrent des cris matinaux de coq.

Réveillé par des chants de coq

Persuadé d’avoir entendu une personne appelant à l’aide, l’habitant a décidé de signaler les gendarmes de ces cris qui l’a réveillé à 6h du matin. Rien qu’en écoutant les bruits depuis le téléphone, la gendarme avait très vite compris qu’il ne s’agissait pas d’un cri humain.

Elle a ainsi demandé à l’homme de se placer devant la fenêtre et de se taire. Son hypothèse était justifiée, il s’agissait des chants de coq.

Très amusée par les faits, la gendarmerie n’a pas manqué de faire une publication sur Facebook. Il a tout de même félicité l’action de l’homme voulant venir en aide à une personne qu’il croyait en détresse.

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard