BlogActusUn virus pour détecter la pornographie juvénile

Un virus pour détecter la pornographie juvénile


Le FBI ou des fraudeurs (scareware) ont mis en ligne un virus capable de détecter de la pornographie juvénile sur les ordinateurs des internautes. La question se pose et vraisemblablement, beaucoup en paient les pots cassés.

D’après des recherches de la Symantec antivirus, une fois infecté, l’ordinateur sera automatiquement bloqué. Payer ou avertir les policiers, le choix s’impose de lui-même.

Ainsi, en ouvrant une fenêtre pop-up, Jay Riley, un jeune homme de 21 ans a eu la mauvaise surprise d’être pris pour cible par ses malintentionnés :

Un message est alors apparu sur son écran : « avertissement du FBI » concernant des photos pédopornographiques décelées sur sa machine. On lui demandera alors de payer une amende ou il sera susceptible d’être poursuivi en justice pour détention de pornos mineures. Or s’il paie, son ordinateur restera encore bloqué. Seule alternative, avertir la police du délit. Effrayé, le jeune homme s’est rendu à la police pour demander les raisons de cette « mauvaise blague » faite par le malware Reveton de type ransomware.

La police a effectué une fouille minutieuse. Avec les preuves qu’ils ont trouvées, le jeune homme a été arrêté avec trois chefs d’accusation. La première pour possession de photos et d’images de jeunes filles mineures, la seconde pour possession d’un dispositif et d’outils de communication pour la mise en circulation de pornographies juvéniles et enfin, le troisième pour atteinte à la liberté et indécence avec une mineure. Un maladroit qui se retrouve piégé par son propre jeu.

Publié le 29 juillet 2013 à 8:31, par :
Lennon

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches