Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogInsolite, SportUne grand-mère attaque un arbitre de 13 ans en plein match de football car elle le jugeait trop partial

Une grand-mère attaque un arbitre de 13 ans en plein match de football car elle le jugeait trop partial

Les spectateurs d’un match de football n’en ont pas cru leurs yeux lorsqu’une grand-mère en furie a empoigné l’ de 13 ans par le cou.

Charmaine Judith Wright ne s’est pas du tout comporté de manière charmante lors d’un match de football qui s’est déroulé au mois de mai dernier.

La grand-mère de 46 ans, de Perth, a comparu ce lundi au tribunal d’Armadale pour avoir attaqué un jeune lors d’une rencontre des moins 11 ans qui opposait Thornlie et Maddington.

À l’issue de l’audience, elle a été frappée de plus de 3 000 dollars d’amende.

Elle a également été bannie à vie des stades de football par la NPL WA – la ligue de de football semi-professionnelle d’Australie.

 Honteuse, Mme Wright a elle-même admis qu’elle n’avait pas voulu « réagir de manière excessive ».

Pourtant, les images de la bagarre, diffusées en direct pendant le procès, sont d’une rare violence.

On la voit charger sur le terrain et empoigner l’arbitre de 13 ans par le cou dans une prise de lutteur.

Ce dernier venait de décocher un carton rouge à l’encontre de son petit-fils – une décision qu’elle trouvait totalement injuste.

Dans la vidéo, on peut entendre le public lui demander de lâcher l’adolescent.

« C’est un match de football pour enfants. Arrêtez ! Laissez l’arbitre tranquille. Oh mon Dieu. Honte à vous. Absolument honteux ! » a crié une femme.

Mme Wright n’en a pas démordu puisqu’elle a continué à morigéner :

« Mon pote, tu es clairement partial envers l’autre équipe… Tu ne devrais pas être l’arbitre. »

Le garçon s’en est sorti avec une joue et un œil éraflés. Ses parents ont décrit l’attaque comme « impitoyable et sans cœur ».

Le juge a déclaré qu’il espérait que la victime pourrait passer outre cet incident et continuer à arbitrer, ce à quoi l’accusée a répondu : « Moi aussi, votre honneur ».

Publié le 12 février 2020 à 8:58, par :
Emma Renaux

loading...
Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches