Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogInsoliteUne poupée en guise de témoin de mariage

Une poupée en guise de témoin de mariage

Louise Keel


Louise Keel est une heureuse future mariée. Âgée de 46 ans, cette dernière va prononcer ses vœux au printemps prochain et aura l’immense bonheur de se faire accompagner dans l’église par son témoin privilégié :
Son fils Bert.

Jusque-là rien ne bouge, tout est normal au pays des gens qui se marient. A un détail près, c’est que le fils de Louise est une poupée.
La femme est l’heureuse propriétaire de 3 poupées, qu’elle considère comme ses enfants : deux filles Léa-Rose et Cassidy-Anne, et Bert.

Les poupées de Louise ne sont pas tout à fait des poupées classiques, ce sont des reborns, elles ont la spécificité d’être hyperréalistes et sont issues le plus généralement d’un travail artisanal. Pour exemple, Bert a coûté 1000 livres (1190 euros) à Louise.

Bert poupée mariage

Brian, son mari, explique au Daily Mail de ne pas être perturbé par la présence de la poupée à son . Ils se sont connus sur Internet tandis que la future mariée possédait déjà ses poupons et entretenait déjà une relation particulière avec elle.

Témoin poupée

Aveugle de naissance et se déplaçant en fauteuil roulant, Louise raconte qu’elle emmène souvent ses poupées se promener, et qu’elle agit de cette façon comme n’importe quelle maman le ferait. Pour cette femme qui n’a jamais eu d’enfant, c’est important de s’en occuper comme s’ils étaient en chair et en os.
Elle se lève tous les matins pour préparer leurs biberons, les amuse, les berce et leur offre même des doudous.

Louise Berte poupée

Au printemps prochain, Bert accompagnera sa « maman » dans l’église, la tenue est déjà choisie et il est fort probable que Bert relaye l’évènement sur son compte Twitter qui a à son actif déjà 80 followers.
Et les petites sœurs de Bert ? Elles resteront à la maison. Louise assure qu’elles sont trop petites pour participer au

Publié le 14 novembre 2013 à 1:43, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches