Une université américaine invite ses étudiants à se masturber… pour limiter les viols

Se masturber permet de limiter les risques de viols selon l’Université de Rochester. C’est même Petit Gourou de Winnie l’Ourson qui le dit.

Quand l’Université de Rochester conseille à ses étudiants de se masturber pour limiter les abus sexuels

La semaine dernière, les étudiants en première année à l’Université de Rochester ont été invité à une présentation obligatoire qui portait sur les risques liés à une forte consommation d’alcool et aux abus sexuels qui pouvaient en découler.

Pour s’assurer que le message soit clair, l’équipe du campus a utilisé Petit Gourou, un personnage emblématique de la franchise Winnie l’Ourson, lors de sa présentation.

>> Monika Rostvold pose nue dans une université pour dénoncer les agressions sexuelles

La diffusion du Powerpoint se passait le plus normalement du monde, jusqu’à ce que cette diapositive attire l’attention des spectateurs : elle invitait les étudiants à se masturber pour limiter les risques de viol.

« Pensez à ROO (acronyme de RUB ONE OUT que l’on peut traduire par ASTIQUEZ-VOUS) »

Cette diapositive était accompagnée d’une légende encore plus équivoque « la masturbation permet de prévenir les agressions sexuelles« .

Comme vous pouvez l’imaginer, cette présentation pour le moins insolite a provoqué des réactions diverses. Certains y voyant du second quand d’autres s’offusquaient qu’une telle Université puisse offrir des raisonnements aussi simplistes et douteux.

Les dernières publications
Tuxboard