Des restes de vache de mer retrouvés sur une île russe

Une découverte étonnante a été faite au large de la côte orientale de la Russie. Il s’agit des restes d’une espèce qui a disparu depuis longtemps : la vache de mer de Steller.

Cette découverte a été faite quelques jours seulement après que les restes d’une autre vache de mer ont été trouvés en Californie.

La découverte de la vache de mer de Steller remonte en 1741 par le capitaine Vitus Bering, après quoi elle a été mentionnée par la suite entre la Russie et l’Alaska.

Une étude a été menée par le zoologiste allemand George Steller. Les résultats ont permis de savoir que la graisse avait le goût de l’huile d’amande. Cela expliquerait la disparition de cette espèce, 27 ans seulement après sa découverte. Elle a été très convoitée à cause de sa peau savoureuse, aromatisée et épaisse.

La vache de Steller, appelée « Rhytine de Steller » s’est éteinte en 1768, toutefois son souvenir persiste toujours à travers le lamantin nord-américain.

Cette vache de mer a marqué les esprits par son poids, près de 4 tonnes et 989 kg (selon certains). Elle était réputée être une vraie grignoteuse.

La découverte de Kamtchatski

Un communiqué du ministère russe des Ressources naturelles parle de la découverte des restes d’une telle bête qui ont été retrouvés près des eaux des îles de Komandorski, qui se situe dans la mer de Béring, au large des côtes de la Russie.

Ces restes ont été trouvés sous une couche de pierres et de sable, à seulement une profondeur de 70 cm. Le squelette d’une longueur totale de 6 mètres aurait été découvert dans la réserve naturelle de Komandorski

Sur ces restes, il manquait le crâne de la vache de mer et quelques-uns de ses vertèbres. Selon les estimations, elle faisait environ 5,2 mètres.

Selon Motherboard, c’est un chercheur et un expert des phoques à fourrure du Nord, Marina Shitova, qui a repéré les restes de la bête.

Pour pouvoir les extraire, il a fallu huit personnes et 8 heures de travail. C’est la seconde découverte après celle d’il y a 30 ans où un squelette de vache de mer a été découvert sur l’île de Bering et qui mesurait 3 mètres de long.

La plupart des découvertes ont eu lieu au XIXe siècle, mais des restes de vaches marines continuent toujours à refaire surface dans la réserve de Komandorski.

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard