BlogInsoliteDes vaches sans cornes génétiquement modifiées pour éviter les accidents

Des vaches sans cornes génétiquement modifiées pour éviter les accidents

En France comme dans le reste du monde, il n’est pas rare que l’on supprime les cornes des vaches dans les exploitations agricoles. Aux Etats-Unis on vient de trouver plus fort encore avec des vaches sans cornes génétiquement modifiées.

Ca s’appelle l’écornage et c’est une pratique qui fait polémique. Il s’agit de retirer les cornes de la vache, dès son plus jeune âge ou à l’âge adulte pour éviter qu’elle ne blesse les autres animaux ou les humains.

A l’Université de Californie on a réussi à éliminer une partie de l’ADN de la vache qui est responsable de la croissance de la corne des vaches Holstein noires et blanches.

Pour éviter les accidents

Fait insolite : aux USA on considère que ce sont environ 25 personnes qui sont tuées par des vaches chaque année. 75% des ces accidents sont dus à des attaques délibérées.

Pour limiter ces encornages, le docteur Alison Van Eenennaam de l’université de Californie à Davis a réussi à mettre au point une nouvelle variété de vaches sans cornes.

Ces vaches sont mises aujourd’hui en quarantaine mais on n’exclut pas qu’elles soient à disposition des producteurs pour les prochaines années.

Le docteur Alison Van Eenennaam a répondu aux polémiques de ceux qui s’inquiètent que l’on joue de la sorte avec la nature et la génétique :

« Un certain nombre de méthodes de reproduction, y compris l’insémination artificielle, transferts d’embryons, métissages et plus récemment la sélection génomiques ont déjà été utilisées pour réaliser ces améliorations. »

Publié le 20 février 2017 à 16:15, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches