Varsovie, la ville qui s’arrête chaque année le 1er aout

La ville de Varsovie (Pologne) a perdu plus de 200.000 habitants lors des affrontements et bombardements du régime Nazi allemand durant la Seconde Guerre Mondiale.

Tous les 1er aout, la ville s’arrête, durant une minute. Chaque année, dès que la sirène retentit, tous les habitants se stoppe. Une façon de toujours se souvenir de l’insurrection des citoyens face aux nazis dans la capitale polonaise.

Cette année encore, les habitants se sont rendus nombreux dans la rue à l’heure de la sonnerie de l’alarme, avec des fumigènes.

Les dernières publications
Tuxboard