Video 4x100m 4 nages Champion du monde


Les nageurs français du 4×100 m quatre nages sont Champions du monde. Camille Lacourt (dos), Giacomo Perez-Dortona (brasse), Jérémy Stravius (papillon) et Fabien Gilot (nage libre) ont réalisé la surprise remporte la médaille d’or en 3’31’51. LEs Etats-Unis qui avaient terminé en 3’30″06 ont été disqualifiés à la suite d’un mauvais passage de relais de Kevin Cordes en brasse. L’Australie se place second et la médaille de bronze va pour le Japon.

Chargement du player …

Crédit photo : JAVIER SORIANO / AFP

15 réflexions au sujet de “Video 4x100m 4 nages Champion du monde”

  1. Champions du monde pour 1 centième de seconde c’est dingue quand même! Quelqu’un sait comment sont mesurées ces centièmes de seconde?

  2. Tu parles du centième de trop dans la tolérance des relais ? Y a des capteurs à la touche et au plot, de quoi détecter les deux événements. Par contre moi je me demande pourquoi il faut attendre une minute après le fin de la course pour ce verdict. Il y a des vérifications vidéo ?

  3. Faudrait dire aux commentateurs français de se calmer quand ils commentent des compétitions ou leur pays est présent… c’est très désagréable, faut limite toujours regarder sans le son…
    Surtout quand ils sont contents de la disqualification d’une équipe supérieure…
    A quand un peu de sportivité?

  4. Le plus insupportable c’est la voix de crécelle de Malia Métélla aux commentaires. Par contre c’est très utile pour régler les aigus sur la télé.

  5. @ eljohn :

    Oui oui je parle de cette fameuse tolérance lors de la prise de relais.
    Autant le capteur a la touche me semblait logique celui du « plot » me laissait plus perplexe. C’est quand même super précis!
    Merci pour l’info ;-)

  6. @mamili : pour être plus précis, il y a des plaques sur les murs (visible, avec les sponsors), et ces plaques se déclenchent quand le nageur tapent dessus.
    Quant au plot, il y a le même genre de système dedans, ce qui détecte quand une masse quitte le plot.
    La difficulté pour les relayeurs, c’est justment de quitter le plot juste après que le précédent ait touché : il faut donc anticiper le départ, et commencer à plonger quelque dixièmes avant.

    Après, les ricains sont un peu stupides, ils n’ont pas besoin de prendre de bonnes prises de relays pour s’imposer, donc ils n’avaient qu’à assurer.

    Les temps de réactions (RT) sont dispo ici : http://www.omegatiming.com/File/Download?id=00010D020100042F02FFFFFFFFFFFF02

  7. @mamii : de rien ! mais à vérifier tout de même. Un capteur de pression comme dans les starting-blocks en athlé permet bien de mesurer les départs. Je sais pas où ils le rangent par contre, mais dans le réhausseur sous le pied d’appui arrière ça me paraît tout à fait possible.

  8. @eljohn si la question c’est où, j’aurais bien une réponse… qui me parait tout à fait possible aussi… ^^

  9. N’empêche que le relais américain entre le dos et la brasse, c’est clairement du grand n’importe quoi, le gars plonge bien avant que son partenaire ne touche le plot

  10. Les commentaires de france tv c’est pu possible !
    Entre l’autre qui nous sort des jeux de mots de merde (« la cours des miracles, la cours des grands » pour la victoire au 50m de Lacourt…
    Déjà un jeu de mots c’est chiant, mais plusieurs ça casse les couilles.

    Et les deux meufs là… Insuportables.

    Pour le coup, les commentaires EUROSPORT sont nettement mieux (vidéo sur eurosport.fr).

    Sinon, énormes championnats, quel pied j’ai pris tous les jours ! Merci les bleus.

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard