BlogVoyageUne visite de l’Arabie Saoudite avant l’ouverture des frontières

Une visite de l’Arabie Saoudite avant l’ouverture des frontières

À travers ces voyages, le photographe Eric Lafforgue  nous emmène dans des contrés lointains, souvent des pays difficiles d’accès. Tel est le cas avec la visite de l’Arabie Saoudite avant que le pays ne s’ouvre au monde.

L’Arabie Saoudite le pays de la controverse

L’Arabie Saoudite était le pays le plus difficile à visiter pour un non-musulman car il ne délivrait pas de touristique. C’est un pays très conservateur. Seuls les musulmans en pèlerinage à La Mecque, ont été autorisés à entrer.

Il y a quelques années, le gouvernement a délivré des visas touristiques pour une courte période avant d’y mettre un terme. Une opportunité rare saisit par le photographe. Un séjour de deux semaines durant lequel il a pu découvrir ce pays à multiple facette.

Mais le prince héritier Mohammed ben Salmane a annoncé l’ouverture du pays. Conduisant la délivrance de visas touristiques dans le but de diversifier l’économie et d’atténuer sa dépendance au pétrole. C’est le programme « Vision 2030« .

Une culture préservée dans une société très conservatrice

Tout au long du séjour, une escorte policière ouvre la voie officiellement aux touristes pour faciliter les déplacements. Eric Lafforgue nous montre que le pays est délimité en différentes zones. Comme ces arches qui sont très visibles sur les routes autour de Djeddah. Ils délimitent les zones où les non-musulmans peuvent voyager.

Les photos indiquent aussi combien les Saoudiens sont hospitaliers à l’image de cet homme qui invite à boire du thé et à manger des dattes, la fierté de la nation. D’autre part les Saoudiens adorent les chameaux. Les clichés des fermes montrent cette passion.

Toutefois on peut voir aussi voir avec les images qu’avant l’ouverture des frontières le droit des femmes était très limité. En effet sous le poids des traditions ancestrales, les femmes sont privées de nombreux droits en Arabie Saoudite.

Ce dernier est un pays dont les mœurs et les coutumes sont encore très ancrées dans la société. Mais l’extravagance et la diversité du design urbain ou rurale témoignent d’une culture sociale et historique très riche.

Par contre avant d’y mettre un pied il faut vous assurer de rien emporter d’interdit sous peine d’un emprisonnement à vie.

Publié le 22 janvier 2018 à 11:21, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches