BlogLifestyleZhou Qunfei, la self-made woman la plus riche du monde (et vous ne la connaissiez surement pas)

Zhou Qunfei, la self-made woman la plus riche du monde (et vous ne la connaissiez surement pas)

La self-made woman la plus riche du monde est chinoise.

Non, ce n’est pas JK Rowling. Selon Forbes, la self-made woman la plus riche du monde est Zhou Qunfei, la fondatrice de Lens Technology.

La société fournit des écrans tactiles pour Apple, et de nombreuses autres entreprises technologiques.

Elle aurait une fortune nette de plus de 7 milliards de dollars américains.

À l’âge de 16 ans, Zhou a quitté l’école pour travailler dans une usine de la ville de Shenzhen, fabriquant des verres pour environ 75 pbs par jour.

Elle a déclaré au New York Times en 2015 :

« Je travaillais de 8 heures à minuit, et parfois jusqu’à 2 heures du matin. Il n’y avait pas de relève, seulement quelques dizaines de personnes, et nous avions tous un verre à polir. Je n’ai pas apprécié. »

Non contente de ces conditions, elle a décidé de partir, et a envoyé une lettre  de démission au propriétaire de l’usine. Au lieu d’accepter, son patron lui a proposé une promotion.

Lorsque l’usine a fermé, Zhou a installé sa propre entreprise dans un appartement de trois pièces. La société a surtout produit des verres de haute qualité, jusqu’à ce que Zhou effectue un virage inattendu, lorsqu’elle a été approchée pour créer des écrans de téléphones mobiles.

Cette offre a été le point de départ de son immense succès.

Maintenant, Zhou peut se vanter d’être l’un des 56 « self-made »milliardaires de 2017.

Elle a rejoint le club des 21 « self-made women » milliardaires pour la Chine seule.

Le Royaume-Uni compte trois femmes milliardaires et les États-Unis 17.  La France a une milliardaire, Liliane Bettencourt, qui est également la femme la plus riche du monde.

Luisa Kroll, rédactrice en chef de Wealth, chez Forbes Media, a déclaré :

« Plus de femmes entrepreneurs que jamais auparavant ont escaladé le club à dix chiffres. Un record de 56 « self-made women » sont milliardaires, y compris dans des pays inattendu comme le Vietnam et le Japon.

En fait, plus de la moitié de ces femmes entrepreneuses proviennent d’Asie. Les femmes sont encore rares en matière de création de richesse, mais elles se déplacent dans la bonne direction. »

via GIPHY

Publié le 7 août 2017 à 9:50, par :
Emma Renaux


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches