10 espèces animales en danger de disparition

Le règne animal ne nous dit pas merci ces temps-ci, alors que 41% des espèces d’amphibiens et 26% des espèces de mammifères sont menacées d’extinction, le rythme de disparition de ces espèces n’a jamais été aussi effréné. Ces 40 dernières années, 50% des animaux sauvages ont disparu de notre planète.

Voici les 10 animaux qui sont aujourd’hui les plus en danger :

Le rhinocéros blanc

Chassés pour leur corne, il reste moins de 10 individus sur la planète et ces derniers ne seraient pas en liberté mais dans une réserve du Kenya, où ils sont très surveillés, cependant les chances d’encourager leur reproduction sont très minces à cause de la longue période de gestation et du peu d’individus restant.

Le grand requin

La population de grands requins a diminué de 80% à cause du braconnage et du commerce de leurs ailerons mais aussi de leur chair et peau utilisés pour certains types de médecines. La pollution des eaux perturbe également son cycle de reproduction.

Le tigre du Bengale

Il ne reste plus que 4000 individus de cette espèce sur la planète, chassés pour leur fourrure et même leurs organes, dents et sang qui servent aussi à la préparation de certains médicaments. Comme son frère de Sibérie.

L’éléphant d’Asie

A cause de la déforestation, les éléphants originaires d’Asie ont perdu 75% de leur habitat naturel. A cela s’ajoute du braconnage visant leurs défenses en ivoire, les éléphants connaissent une très forte diminution de leur population.

Le panda géant

Vivant dans les forêts du Tibet et de la Chine, le panda géant est malheureusement victime de la déforestation et de la pénurie de bambous engendrée, qui est sa principale alimentation. De plus, il est très difficile d’encourager sa reproduction en captivité. son cousin, le si mignon panda roux devenu star d’Internet, est aussi mal en point, car victime également de la destruction de son habitat naturel, les forêts du Népal et de Chine.

Le gorille

Les gorilles vivent en Afrique, où sont exploités des minerais, ce qui détruit leur milieu naturel, entraînant la disparition de leurs sources d’alimentation et leurs lieux d’habitation.

L’orang outan

Littéralement homme des forêts, l’orang outan vit dans les forêts de Malaisie et d’Indonésie, ravagées par la culture intensive de l’huile de palme, ce qui réduit considérablement la biodiversité indispensable à la survie des orang outans.

L’abeille

Nos petites abeilles sont dans une bien triste situation, menacées par la pollution et le traitement chimique des fleurs qu’elles butinent, elles meurent petit à petit.

La baleine à bosse

les baleines sont intoxiquées à cause de la pollution des océans, de la présence de déchets et de plastique qu’elles ingèrent mais aussi car elles sont chassées, soit pour fabriquer certains produits cosmétiques, soit car elles se prennent dans les filets de la pêche industrielle.

L’ours polaire

Symbole de la lutte contre le réchauffement climatique, le charismatique ours polaire est bel et bien en danger, du fait de la modification de son milieu naturel par la fonte des glaces, ainsi que la pollution qui s’accumule le long de la chaîne alimentaire.

Les dernières publications
Tuxboard