Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogActus, Insolite10 faits surprenants sur ces personnages célèbres que vous ignoriez peut-être

10 faits surprenants sur ces personnages célèbres que vous ignoriez peut-être

Avec l’attention constante des médias, il est difficile de garder un fait secret lorsqu’on est célèbre.

Cela dit, il y a toujours quelques histoires croustillantes qui réussissent à passer entre les mailles du filet

On avait déjà évoqué avec vous les anecdotes insolites sur les personnes célèbres. On revient avec dix autres faits encore plus étonnants :

Une bicyclette volée a inspiré la carrière de Mohamed Ali

Avant d’être un boxeur, Cassius Clay était un gamin comme les autres à Louisville, dans le Kentucky. Mais un incident survenu lorsqu’il a eu 12 ans a radicalement changé sa vie : quelqu’un lui a dérobé son vélo. Furieux, il a dit au policier qui l’a reçu qu’il voulait « démolir » le voleur. Et l’officier, qui était aussi entraîneur de boxe de lui répondre : « Eh bien, tu ferais mieux d’apprendre à te battre avant de commencer à défier les gens « .

À compter de ce jour, le jeune Cassius a commencé à s’entraîner au gymnase avec ce flic, Joe Elsby Martin Sr. Il mettra au crédit de Martin de lui avoir appris à voler comme un papillon et à piquer comme une abeille. Aussi étonnant que cela puisse paraître, on a envie de remercier ce voleur qui sans le vouloir et sans le savoir, a inspiré l’un des plus grands sportifs de l’histoire.

Alexandre Graham Bell n’a pas inventé le téléphone

Alexander Graham Bell était ce qu’on pouvait appeler un chic type. Il était très engagé dans l’éducation des personnes malentendantes. De plus, il a inventé le téléphone, un objet incontournable de notre quotidien.

Néanmoins, de nombreuses sources concordantes montrent que Bell en a volé l’idée à un inventeur nommé Antonio Meucci. Celui-ci avait déposé un « avertissement de brevet » pour un prototype baptisé Telettrophone mais il n’avait pu le renouveler faute de moyens. Puis, suite à un accident au cours duquel il a été gravement blessé, sa femme a vendu tous ses appareils – dont le téléphone – pour acheter des médicaments.

Ensuite, il a reçu la commande d’un autre modèle par la Western Union Telegraph Company… qui a prétendu peu après avoir perdu ses croquis… Deux ans plus tard, Bell déposait un brevet pour le téléphone. Il travaillait justement dans le laboratoire où les esquisses avaient disparu. Malgré un procès contre Bell, Meucci n’obtint jamais gain de cause de son vivant.

Michael Jackson voulait jouer le rôle de Spider-Man

Michael Jackson rêvait d’incarner Spider-Man. Il y tenait tellement que dans les années 1990, il a offert à Stan Lee – le créateur du personnage et d’un florilège de super-héros –  d’acheter Marvel Comics afin d’être assuré d’avoir le rôle. Toutefois, c’est finalement Tobey Maguire qui a revêtu le costume de l’araignée.

Quand on a demandé à Stan Lee si le Roi de la Pop se serait bien débrouillé, il a répondu : « Je pense qu’il aurait été bon. Mais je dois dire que Tobey Maguire a été merveilleux. » Michael Jackson ne s’est toutefois pas avoué vaincu puisque les producteurs de X-Men ont révélé qu’il les avait approchés avec la proposition de jouer le rôle du professeur Xavier…

Thomas Edison a électrocuté un éléphant pour défier Nikola Tesla

Thomas Edison a légué au monde bon nombre créations comme le phonographe, le téléscripteur ou encore le kinétoscope. Mais il reste surtout le pionnier de l’électricité, avec notamment l’invention de l’ampoule.

Cet inventeur brillant avait toutefois un côté obscur. À l’époque, il était en conflit avec Nikola Tesla qui prônait l’utilisation du courant alternatif, alors que lui-même privilégiait le courant continu. Afin de démontrer que sa théorie était la meilleure, et que le courant alternatif de Tesla pouvait être dangereux pour la population, il a eu l’idée d’électrocuter un éléphant.

Il jeta son dévolu sur Topsy, un pachyderme du Luna Park de Coney Island. Elle avait déjà tué trois personnes et ses propriétaires voulaient se débarrasser d’elle. Le jour de son exécution, une équipe de tournage envoyée par Edison a été dépêchée sur les lieux. On a placé l’animal sur un podium, puis on lui a envoyé une décharge de 6 600 volts qui l’a terrassé en quelques secondes. L’inventeur américain a eu la preuve qu’il avait raison, mais au prix de la vie d’un éléphant.

Ernest Vincent Wright a écrit un roman que tout le monde a cru impossible

Ernest Vincent Wright a écrit un roman révolutionnaire que vous ne connaissez peut-être pas. Celui-ci s’intitule « Gadsby » , et il a la particularité de compter 50 000 mots sans que la lettre « e » ne soit utilisée une seule fois ! Mais comment l’auteur a-t-il réussi à éviter l’une des lettres les plus courantes ?

Il a ôté la lettre « e » de sa machine à écrire. La suite a été un véritable casse-tête, car la plupart des verbes au passé en anglais se terminent par « ed ». Il lui a fallu également contourner des chiffres, des dates, ainsi que des mots  et des abréviations couramment utilisés tels que « elle » , « eux », ou encore « Mme » .

Lorsque le livre est sorti, Wright a été très critiqué, certains l’accusant d’imposture car un tel exploit était irréalisable. Et pourtant non, il a prouvé qu’on peut accomplir l’impensable si on est déterminé.

Martin Luther King a été accusé de plagiat

Martin Luther King était le leader du mouvement pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis. Pacifiste convaincu, sa seule arme était ses discours inspirants sur l’égalité raciale. Toutefois, son allocution la plus célèbre, intitulée « J’ai fait un rêve », était en partie un plagiat. Prononcée à Washington en 1963, on retient ces mots :

« ….Que la liberté retentisse des sommets prodigieux du New Hampshire. »

« …Que la liberté résonne des puissantes montagnes de New York… Que la liberté résonne des Stone Mountains de la Géorgie !…. De chaque flanc de montagne, que la liberté retentisse. »

Or, un avocat afro-américain nommé Archibald J. Carey Jr. avait tenu ce discours en 1952 lors de la Convention républicaine à Chicago :

« ….Que la liberté retentisse. Non seulement des Montagnes vertes et des Montagnes blanches du Vermont et du New Hampshire… »

« ….Non seulement des Catskills de New York, mais… des Stone Mountains en Géorgie…De chaque flanc de montagne, que la liberté sonne ! »

De plus, ils ont tous les deux cité dans leur discours exactement la même partie du chant patriotique « My Country ‘Tis of Thee – America ».

Des années après sa mort, l’Université de Stanford a aussi découvert que la thèse de doctorat de King présentait des similitudes troublantes avec un article antérieur écrit par Jack Boozer, de l’Université de Boston.

Dracula était réellement assoiffé de sang

Quand on pense à Dracula, on a immédiatement à l’esprit l’image du vampire assoiffé de sang dans les films. Mais il y a plus que ça : saviez-vous qu’il a vraiment existé et qu’il avait aussi un goût immodéré pour l’hémoglobine ?

Vlad l’Empaleur, surnommé « Dracula », était un prince de Valachie ayant vécu au XVe siècle dans la ville de Sighisoara, en Transylvanie. Pendant son règne, il aurait tué entre 40 000 et 80 000 personnes en utilisant une méthode effrayante : l’empalement.

Âme sensible s’abstenir, ce supplice consiste à transpercer avec un pieu l’anus du condamné, avant de le redresser à la verticale et de le planter en terre. Une fois, il aurait fait empaler 20 000 prisonniers turcs, constituant ainsi une « forêt de pals ». Ses victimes n’étaient pas seulement des soldats, mais aussi des commerçants, des ambassadeurs, des femmes et même des enfants.

Un certain Fulcanelli a transformé le plomb en or

Personne ne sait son nom, mais les historiens l’appellent Fulcanelli. Ce personnage énigmatique serait né en 1839, et a publié deux ouvrages alchimiques majeurs au siècle dernier : Le Mystère des cathédrales en 1926, et Les Demeures philosophales en 1930. Si on ignore tout de lui, on connaît néanmoins son disciple Eugène Canseliet, qui l’a côtoyé de 1916 à 1922. Il a affirmé que son maître avait découvert le secret de la pierre philosophale et de l’immortalité. En effet, en 1922, il l’aurait vu transformer du plomb en or ! Et lorsqu’il le revit par hasard en 1953, Fulcanelli ne montrait aucun signe de vieillissement, alors qu’il devait avoir 113 ans. Malgré les nombreuses spéculations sur son identité, le mystère reste entier.

La malchance du Titanic

Même s’il s’agit d’un navire, le Titanic peut aussi être considéré comme un personnage historique. C’était le plus gros paquebot au monde, et on pensait qu’il était insubmersible. Toutefois, le 15 avril 1912, il a fait naufrage au large de Terre-Neuve après avoir heurté un iceberg. Sur les 2 200 passagers et membres d’équipage, seules environ 700 personnes ont survécu. Ce lourd bilan humain s’explique par le fait qu’il n’y avait pas assez de canots de sauvetage. En effet, le bateau aurait pu en transporter 64, mais l’un de ses principaux architectes, Alexander Carlisle, n’en a que conçu 48 afin de donner l’impression que le pont était moins encombré. Finalement, seuls 20 canots de sauvetage ont embarqué à bord, avec une capacité chacune entre 47 et 65 personnes…

Le corps de Charlie Chaplin a été volé et rançonné

Charlie Chaplin est l’une des plus grandes personnalités du cinéma du XXe siècle. Et s’il a excellé de son vivant dans diverses productions, ce qui s’est passé après sa mort est aussi digne d’un film. En effet, le 2 mars 1978, deux hommes ont furtivement dérobé le corps de Chaplin dans le cimetière du village suisse de Corsier-sur-Vevey. Ils ont alors contacté sa veuve, Oona, pour lui réclamer une rançon de 600 000 francs suisses. Elle a refusé, même quand ils ont menacé de s’en prendre à ses enfants.

L’enquête policière a duré cinq semaines, et les ravisseurs ont été finalement arrêtés. Il s’agissait de deux mécaniciens : Roman Wardas, originaire de Pologne, et Gantscho Ganev, de Bulgarie.  Ils ont été respectivement condamnés à 4 ans et à 18 mois de prison. Quant au corps de Chaplin, il a été retrouvé à un kilomètre du cimetière, caché dans un champ de maïs. Lorsque l’acteur a été inhumé de nouveau, on a bien pris soin de couler sur la tombe une dalle de béton de deux mètres d’épaisseur. On ne sait jamais…

Publié le 21 juin 2019 à 8:25, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches